avion

Aéroports de Lyon : le trafic repart à la hausse au 1er trimestre

Après une année 2014 plutôt compliquée, Aéroports de Lyon connaît une nouvelle augmentation de 1,5 % de son trafic passager au premier trimestre 2015.

Aéroports de Lyon redécolle ? Après avoir connu un léger fléchissement en 2014, l'activité d'Aéroports de Lyon repart à la hausse pour ce premier trimestre 2015 avec une augmentation de son trafic passager de 1,5 % par rapport à la même période l'année dernière. Entre janvier et mars, ce sont donc 1 825 408 passagers qui ont embarqué à Lyon. Les deux premiers mois de l’année ont été les plus dynamiques avec +1.6 % en janvier et +6 % en février tandis que l'analyse des chiffres de mars montre un recul de 2,3 %.

Trafic majoritairement international

La plus grande part du trafic concerne les liaisons internationales pour 61,1 % du trafic, soit 1 132 157 passagers. Une proportion en augmentation de 1,6 %. Le trafic vers les destination européenne qui porte 44 % des liaisons internationales est en croissance légère de 1,6 %. En revanche, malgré le fort développement du trafic vers l'Algérie et la Tunisie, le trafic vers l'Afrique connaît un recul sensible de plus de 3 %. Le Maroc, a lui tout seul, capte 12,3 % de trafic en moins par rapport à 2014.

Le trafic national au départ de Saint-Exupéry reste relativement stable, en légère augmentation de 0,9 %. Si les lignes transversales vers Bordeaux, Marseille, Nantes et Toulouse connaissent d'importantes progression, les historiques lisons entre Lyon et les aéroports parisiens connaissent un net recul de leur fréquentation de 2 %.

Plus de passagers mais moins d'avions

Malgré l'augmentation du nombre de passagers transportés, le nombre de rotations sur le tarmac lyonnais est en diminution (24 734 mouvements au premier trimestre). Un paradoxe qui s'explique par la capacité grandissante des avions et un meilleur taux de remplissage des appareils.

Enfin, le trafic fret continue sa forte augmentation. Au cumul, 11 805 tonnes ont été transportées soit +5.2 % par rapport à la même période en 2014.

Faire défiler vers le haut