SDN Bugey et Greenpeace sensibilisent sur ICEDA

Sortir du nucléaire Bugey et Greenpeace se sont mobilisés vendredi après-midi afin de sensibiliser l’opinion publique sur l’Installation de conditionnement et d’entreposage de déchets activés (ICEDA), l’entrepôt de déchets radioactifs d’EDF dont la construction reprendra cette année en avril.

Cinq manifestants, membres de Sortir du nucléaire Bugey et de Greenpeace, en blouses blanches se sont mobilisés vendredi après-midi devant l’entrée ouest d’Eurexpo où se tenait en parallèle le salon Primevère.

Les manifestants tenaient à être présents pour sensibiliser leurs concitoyens sur les risques que présente la construction de cette installation sur le site de Bugey. Selon Jean-Pierre Collet, membre de SDN Bugey : "Beaucoup de gens ignorent l’ampleur et les conséquences de la construction de ce site".

Le site d’EDF permettra de recueillir les déchets radioactifs des réacteurs des installations de Bugey. "Ce qui nous inquiète, explique le manifestant, c’est le stockage des déchets. De plus le chantier se situe à proximité de nappes phréatiques et est proche du Rhône. Il y a un véritable risque de pollution et en cas d’inondations les conséquences pour l’environnement seraient dramatiques."

Un autre point semble inquiéter les manifestants, l’existence du site provoquera le passage de convois ferroviaires et routiers transportant les déchets radioactifs. "Les convois routiers, à raison de dix par mois, risquent de traverser les communes favorisant le risque d’accident et de pollution".

Donner une résonance à ICEDA

"Nous souhaitons que le nom ICEDA ait une vraie résonance car l’agglomération lyonnaise se trouve à peine à cinquante kilomètre du site du Bugey", commente Jean-Pierre Collet.

Pour ce faire l’association, tient à sensibiliser les élus locaux. Une fois par mois ils se rendent dans une mairie afin de communiquer les risques que comporte le chantier ICEDA. "Nous nous sommes rendus compte que très peu d’élus avaient connaissance des risques liés à ce projet. Nous souhaitons les informer afin qu’ils prennent position sur le sujet." SDN Bugey sera présent samedi 25 avril à la mairie du 1er arrondissement de Lyon.

Au début de l’année la cour administrative d’appel de Lyon a autorisé la reprise des travaux dès avril 2015. La cour a donc annulé le jugement du tribunal administratif de Lyon du 13 décembre 2011 qui privait EDF de l’autorisation de poursuivre la construction de l’installation.

Faire défiler vers le haut