Intouchables

Ciné d’été : les séances en plein air à Lyon

Intouchables ()

Comme chaque année, CinéDuchère, l’Institut Lumière et l’association Quartier Libre proposent tout l’été des projections gratuites en plein air, dans le 9e, le 8e et le 2e arrondissements. Une occasion de voir le cinéma autrement… dès la nuit tombée. À découvrir en famille ou entre amis : des classiques américains ou européens, des films cultes, des pépites du cinéma contemporain et des parodies. Pleins feux sur le programme.

----- -----

Jeudi 27 juin / 22h – soirée d’ouverture

Place Ambroise-Courtois (Lyon 8e)

La Nuit nous appartient, James Gray (2007)

Drame, thriller, policier

Avec ce film, le réalisateur James Gray renoue avec l’univers sombre et corrompu new-yorkais de sa précédente œuvre, The Yards (2000). Même décor, même acteur. Joaquin Phoenix joue ici le rôle de Bobby, un jeune patron de boîte de nuit tiraillé entre sa famille et la mafia russe. L’acteur est notamment connu pour son rôle de l’empereur Commode dans Gladiator, qui lui a valu une nomination à l’oscar du meilleur second rôle.

Vendredi 28 juin / 22h

7 rue Albert-Falsan (Lyon 9e)

Intouchables (photo), Olivier Nakache - Éric Toledano (2011)

Comédie

Avec près de 20 millions d’entrées (chiffres CNC), Intouchables est l’un des plus gros succès dans l’histoire du box-office français. Le film se construit autour de la relation d’un riche aristocrate tétraplégique, interprété par François Cluzet, et de Driss (Omar Sy), un jeune de banlieue engagé comme aide à domicile. Humour et émotions garantis.

Un pique-nique et des activités organisées par les habitants du quartier sont également prévus.

Mardi 2 juillet / 22h

Place Ambroise-Courtois (Lyon 8e)

Detective Dee : le mystère de la flamme fantôme, Tsui Hark (2010)

Action, thriller

Mélange de combats de sabre et kung-fu, mystère et comédie, le film narre les tribulations d’un Sherlock Holmes version chinoise. Inspiré de l’histoire d’un authentique détective de la Chine des Tang, Détective Dee a fait l’objet d’une série de romans cultes signés Robert Van Gulick. Ce film, réalisé par le Hong-Kongais Tsui Hark – à qui l’on doit notamment la série des Il était une fois en Chine avec Jet Li –, a été présenté en compétition officielle au Festival de Venise 2010 et a reçu de nombreuses récompenses.

Vendredi 5 juillet / 22h

Parc Roquette (Lyon 9e)

Zarafa, Rémi Bezançon - Jean-Christophe Lie (2012)

Animation, aventure

Librement inspirée de l’histoire de la girafe offerte à Charles X par le vice-roi d’Égypte, Méhémet Ali, en 1827, Zarafa raconte l’amitié indéfectible entre Maki, 10 ans, et l’animal. Narrées par un vieil homme aux enfants qui l’entourent, les aventures de Zarafa raviront les plus jeunes.

Mardi 9 juillet / 22h

Place Ambroise-Courtois (Lyon 8e)

Le Vélo de Ghislain Lambert, Philippe Harel (2001)

Comédie

Quelques jours avant le passage du Tour de France à Lyon (le 13 juillet), ce film fera le bonheur des amateurs de cyclisme. L’histoire de Ghislain Lambert, dont l’ambition est de devenir champion, recèle de nombreuses références historiques. On retrouve le comédien et humoriste belge Benoît Poelvoorde au côté de José Garcia, sans compter l’omniprésence de la figure légendaire d’Eddy Merckx, né le même jour que le héros.

Les Tontons flingueurs ()

Lundi 15 juillet / 21h45

Place d’Ainay (Lyon 2e)

Y a-t-il un pilote dans l’avion ? David et Jerry Zucker - Jim Abrahams (1980)

Comédie

Cette parodie du film À l’heure zéro a été classée 2e dans le top 100 des meilleures comédies publié par Time Out London en 2011. L’humour est en effet au rendez-vous dans cet avion sans pilote en perdition, peuplé de personnages complètement fous.

Mardi 16 juillet / 21h45

Place d’Ainay (Lyon 2e)

We Are Four Lions, Chris Morris (2010)

Comédie dramatique

Alors qu’il lisait un article sur le terrorisme islamique, Chris Morris a voulu en faire une comédie. Il réalise ainsi son premier long-métrage, une satire mettant en scène quatre terroristes islamistes originaires du nord de l’Angleterre qui veulent faire parler d’eux.

Mardi 16 juillet / 22h

Place Ambroise-Courtois (Lyon 8e)

La Main au collet, Alfred Hitchcock (1955)

Policier

Le maître du polar, Alfred Hitchcock, a choisi de planter le décor dans la Riviera française. Le Couple glamour formé par Grace Kelly et Cary Grant incarne respectivement une héritière américaine et un ancien cambrioleur à la retraite. Dans ce cocktail d’humour sur fond d’enquête policière, Hitchcock n’a pas résisté à faire une brève apparition comme à son habitude. Reste à savoir à quel moment…

Mercredi 17 juillet / 21h45

Place d’Ainay (Lyon 2e)

Les Tontons flingueurs (photo), Georges Lautner (1963)

Comédie, policier

Véritable dinosaure du cinéma, ce film relate les péripéties de Fernand Naudin (Lino Ventura), un ex-truand reconverti dans le négoce de matériel de travaux publics, qui voit sa vie basculer lorsque son ami d’enfance, un gangster notoire, l’appelle à son chevet. Si l’œuvre ne fut pas un énorme succès à sa sortie, sa réputation n’a fait que croître jusqu’à aujourd’hui.

Jeudi 18 juillet / 21h45

Place d’Ainay (Lyon 2e)

La Vie aquatique, Wes Anderson (2005)

Aventure, comédie

Parodie et hommage à Cousteau, La Vie aquatique est celle d’un océanographe en déclin, Steve Zissou, qui part en expédition à bord du Belafonte en compagnie de son supposé fils, d’une journaliste anglaise enceinte, de sa femme et d’un équipage cosmopolite. Wes Anderson est également l’auteur de Moonrise Kingdom, projeté le 23 août (voir ci-dessous).

Vendredi 19 juillet / 22h

Place Abbé-Pierre (Lyon 9e)

Intouchables, Olivier Nakache - Éric Toledano (2011)

(Voir 28 juin)

Tout le monde dit I love you ()

Mardi 23 juillet / 21h30

Place Ambroise-Courtois (Lyon 8e)

La Sirène du Mississippi, François Truffaut (1969)

Drame

Avec ce film, le réalisateur François Truffaut signe une œuvre où se mêlent escroquerie et amour, douleur et plaisir. Adaptée du roman de William Irish Waltz into Darkness, son action est centrée sur le couple Belmondo-Deneuve. Elle, en femme pernicieuse et prompte à tuer, et lui, loin de ses rôles habituels de héros, incarnant une victime presque consentante et follement amoureuse.

Mardi 30 juillet / 21h30

Place Ambroise-Courtois (Lyon 8e)

Dans ses yeux, Juan José Campanella (2009)

Drame

Prix Goya du meilleur film étranger en langue espagnole et oscar du meilleur film en langue étrangère, Dans ses yeux a connu un immense succès, notamment en Argentine, pays d’origine de son réalisateur. Adapté du roman d’Eduardo Sacheri La pregunta de sus ojos, il met en scène un agent fédéral hanté par le meurtre d’une jeune femme, et plonge le spectateur dans la période sombre de l’Argentine des années 1970.

Mardi 20 août / 21h30

Place Ambroise-Courtois (Lyon 8e)

Parfum de femme, Dino Risi (1974)

Comédie, drame

Dino Risi, réalisateur infatigable avec plus de cinquante films à son actif, présente un personnage aigri, agressif mais séducteur. Capable de déceler la présence des femmes grâce à leur parfum, l’ancien capitaine de cavalerie a séduit. Le film a remporté le césar du meilleur film étranger, et fut nommé à l’oscar du meilleur scénario adapté ainsi qu’à celui du meilleur film en langue étrangère.

Vendredi 23 août / 21h

Parc Roquette (Lyon 9e)

Moonrise Kingdom (VO), Wes Anderson (2012)

Comédie, drame

Été 1965. Sur une île au large de la Nouvelle-Angleterre, Suzy et Sam, douze ans, tombent amoureux et décident de s’enfuir. Leur fuite, ainsi qu’une violente tempête, va bouleverser la vie de la communauté. Tel est le récit de Moonrise Kingdom, qui met en scène deux acteurs novices entourés de stars hollywoodiennes telles que Bruce Willis ou Edward Norton.

Mardi 27 août / 21h30

Place Ambroise-Courtois (Lyon 8e)

Le Clan des irréductibles, Paul Newman (1970)

Drame

Paul Newman, acteur, oui mais pas que. Avec ce film, adapté du roman de Ken Kesey, on le retrouve également derrière la caméra. L’histoire se déroule dans une petite ville de l’Oregon en faillite qui connaît une grève générale. Seule la famille Stamper, sous l’impulsion de son chef Henry (Henry Fonda), refuse de s’y associer et provoque ainsi l’animosité de la population locale.

Mercredi 28 août / 21h

Place Abbé-Pierre (Lyon 9e)

Benda Bilili ! (VO), Renaud Barret - Florent de La Tullaye (2010)

Documentaire

Ce film documentaire franco-congolais a été présenté en première mondiale en ouverture de la Quinzaine des réalisateurs au Festival de Cannes 2010. Il relate l’histoire de Ricky, dont le rêve est de faire du Staff Benda Bilili le meilleur orchestre du Congo Kinshasa. Un message : trouver dans la musique la force d’espérer.

Précédé, à 20h, d’un concert de rumba congolaise.

Mardi 3 septembre / 21h – soirée de clôture

Place Ambroise-Courtois (Lyon 8e)

Tout le monde dit I Love You, Woody Allen (1996)

Comédie musicale, romance

Péripéties amoureuses sur fond de standards américains. Les amateurs de Woody Allen retrouveront facilement la marque de fabrique du réalisateur américain dans cette œuvre. À cela s’ajoute un cocktail croustillant d’acteurs : Julia Roberts, Drew Barrymore, Edward Norton ou encore Natalie Portman. Petite anecdote : Woody Allen a attendu que les acteurs signent le contrat avant de leur dévoiler qu’ils allaient devoir chanter.

En cas de pluie, cette séance sera reportée au lendemain.

à lire également
L'un des derniers "endroits" où l'on pouvait encore "couper" a temporairement disparu. Durant cette période de confinement à cause du coronavirus COVID-19, les cinémas ont fermé leur porte. A Villeurbanne, près de Lyon, le Zola a choisi de lancer son "e-salle". 
Faire défiler vers le haut