Florent Poulard (chef de Monsieur P), entouré de Lemmy Brou et et Jean-François Têtedoie, ses associés patrons du Café Terroir voisin

Lyon : le restaurant Monsieur P va déménager

L'excellent restaurant Monsieur P quitte la rue Royale pour la place des Célestins au mythique n°8.

Se sentait-il trop à l'étroit au 14 rue Royale ? Pâtissait-il de la contiguïté du 10 rue Royale qui est à la gastronomie lyonnaise ce que le 10 Downing Street est à la politique anglaise (Mère Brazier) ? Envisageait-il une adresse plus centrale et donc plus passante ? A moins que ce ne soit l'opportunité de réunir, dans un carré d'immeubles, la cave à manger, le bistrot et le gastro. Hmm... Toujours est-il que l'excellent Monsieur P déménage de la rue Royale (1er arrondissement) pour s'établir place des Célestins (2e arrondissement).

Mais pas n'importe où : au mythique n°8.  Pendant des années,  le n°8 de la place des Célestins fût un poumon culinaire de Lyon. En 1936, l'adresse connut son apogée lorsque le guide Michelin lui accorda trois étoiles : Francotte devenait alors l'un des quatre récipiendaires lyonnais du Graal de la gastronomie mondiale avec La Mère Brazier, dans ses deux restaurants de la rue Royale et du col de la Luère et La Mère Guy des frères Foillard. Fin des années 40, Louis Perrier réussit à conserver un macaron, avant de prendre le piano de la Brasserie Georges. Puis ce fût une valse des propriétaires, dont l'histoire ne retiendra pas grand chose. Excepté l'ère moderne :  le Meilleur ouvrier de France Christian Bourillot fit briller une étoile au-dessus de Francotte entre 1961 et 1995.

Le dernier bailleur, le grenoblois de la Brasserie Chavant depuis 1852" s'y installa en octobre 2015 :  "brasserie parisienne des années 1920-1930, qui propose une assiette de qualité et un service gastronomique". Il ne trouva pas vraiment son public.

C'est donc aujourd'hui Florent Poulard (Alain Chapel, Guy Savoy, Alain Passard, Daniel Boulud quand même ) qui reprend l'adresse. Il sera à deux assiettes de ses associés, Lemmy Brou et Jean-François Têtedoie, du Café Terroir - le restaurant et la cave à manger du 14, rue d'Amboise.

L'ouverture de Monsieur P aux Célestins est prévue pour la mi-février. On met une pièce sur une étoile dans le guide Michelin 2021.

Le restaurant Francotte devient la Brasserie Chavant

à lire également
Durant cette période marquée par le confinement et le coronavirus COVID-19, les territoires se retrouvent en première ligne pour apporter des réponses économiques et sociales. Interviewé par Lyon Capitale, le président de la métropole de Lyon, David Kimelfeld aborde les éléments concrets déjà en place, mais aussi ceux à venir comme une plateforme de mise en relation entre les consommateurs et producteurs locaux. Il invite également le maire de Lyon Gérard Collomb à demander des dérogations pour la réouverture de certains marchés, aujourd'hui tous suspendus. 
1 commentaire
  1. populiste - 11 janvier 2020

    More expansive…………………...

Les commentaires sont fermés

Faire défiler vers le haut