brasserie des confluences

On a testé la Brasserie des Confluences...

Et c'était plutôt de belle tenue. Brasserie plus-plus, lisible et sincère. A l'image de son chef, Guy Lassausaie.

brasserie des confluences ()

C'est du tout neuf, tout en réglages. Ces mini-détails que le client ne voit pas mais qui font la mécanique d'un lieu.

La nouvelle Brasserie des Confluences (du musée éponyme) a donc ouvert ce mardi pour le déjeuner.

On en était, car l'endroit était quasiment plein.

S'il faut toujours être indulgent les premiers jours, rien n'empêche d'être critique sur le type de cuisine.

Goûts francs et nets. C'est précis. Classique, attendu et à la fois bien "de son temps". Voici la nouvelle adresse lyonnaise du champêtre Guy Lassausaie.

En attendant un article détaillé, les secrets du chef (etc.) dans le prochain Lyon Capitale de mars, une petit mise en bouche...

Menu déjeuner mardi 3 février 2015

Soupe d'artichauts à la truffe noire (18 euros)
brasserie des confluences ()
Polenta crémeuse comme au Belooga, poêlée de chipirons, Iomo ibérique et gambas rôtie (18 euros)
brasserie des confluences ()
Vol-au-vent de cuisine bourgeoise sauce Nantua, ris de veau, écrevisses, volaille, crête et rognon de coq (22 euros)
brasserie des confluences ()
Baba au rhum, sorbet et coulis banane passion (7 euros)
brasserie des confluences ()
PRATIQUE
Brasserie des Confluences
c/o Musée des Confluences
86, quai Perrache
Lyon 2e
Tram T1 arrêt Musée des Confluences
à lire également
La nouvelle exposition du musée des Confluences s’ouvre au grand public en fin de semaine, le 7 février. Elle restera jusqu’au 6 décembre. Dents, os, cornes… « Traces du vivant » raconte l’histoire des animaux, mais aussi des humains au travers de ces vestiges.
Faire défiler vers le haut