Ça s'est passé pendant que vous dormiez

A la suite d'une rapide enquête, le frère vient d'être mis en examen.

Baston. A la sortie d'un bar cours Tolstoï, deux individus de 27 et 29 ans en sont venus aux mains. Pour régler leur différend, ils ont utilisé des bouteilles vides qu'ils avaient préalablement brisé. Résultat : 30 jours et 10 jours d'ITT et une mise en examen pour violence volontaire réciproque.

Ça s'est passé pendant que vous dormiez

Mission réussie pour ces deux voleurs qui ont dérobé le portable de cette jeune fille de 16 ans, en pleine journée, dans les rues de Saint-Priest.

Deux jeunes filles de 13 et 14 ans, d'un foyer d'adolescents du 5e, s'en sont pris à deux de leurs éducatrices. Avec une telle violence que l'une de ces éducatrices a eu deux jours d'ITT.

Les vols de cuivre continuent. Un homme de 40 ans a été interpellé, non sans mal, au volant de son véhicule. Dans le coffre, 200 kg de cuivre qu'il venait de dérober sur un chantier de Vaulx-en-Velin.

à lire également
Banderole du collectif “Presqu’île en colère” sur des balcons – Lyon, octobre 2019 © Antoine Merlet
La multiplication des collectifs “en colère” aux quatre coins de la ville oblige les candidats aux municipales lyonnaises à développer leur arsenal “sécuritaire”, qui repose principalement sur la police municipale et la vidéosurveillance. Tous en font leur priorité, mais la conception qu’ils en ont ravive des clivages politiques.
Faire défiler vers le haut