Disparition d’Anne-Cécile : la section de recherche saisie

Toujours pas de nouvelles d’Anne-Cécile, la jeune Lyonnaise disparue il y a une dizaine de jours en Croatie. Un juge d’instruction a été saisi et une commission rogatoire délivrée pour enlèvement et séquestration.

Les recherches continuent après l'inquiétante disparition d’une étudiante lyonnaise le 21 juillet dernier lors d’un festival de musique électronique en Croatie. Partie en road-trip avec une amie, Anne-Cécile Pinel avait quitté le van aménagé des deux jeunes filles pour "faire un tour" mais n’est jamais revenue.

Le quai d’Orsay annonce aujourd’hui qu’un juge d’instruction a été saisi de l’affaire. Une commission rogatoire a été délivrée à la section de recherche de Lyon avec le chef d’“enlèvement et séquestration”. Les services de l’État assurent travailler en contact très étroit avec la famille et les forces de police croates sur place.

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut