Epidémie de grippe : la situation s’améliore en Auvergne-Rhône-Alpes

Depuis deux semaines, le nombre de nouveaux cas de grippe est en baisse dans la région.

Depuis le 1er novembre, 256 cas graves de grippe, dont 26 décès, ont été signalés par les services de réanimation en Auvergne-Rhône-Alpes. Mais, selon le réseau de surveillance épidémiologique Sentinelles, le taux d'incidence de la grippe baisse pour la deuxième semaine consécutive. Sentinelles a relevé 783 cas pour 100 000 habitants lors de la dernière semaine de 2016, puis 597 cas la première semaine de janvier et 481 nouveaux cas entre le 9 et le 15 janvier. Il semblerait donc que le pic de l'épidémie soit passé.

En cinq semaines d'épidémie, 1 061 000 personnes sont allées consulter un médecin généralistes pour des symptômes grippaux. La vigilance reste cependant de mise, en particulier pour les personnes âgées de plus de 65 ans.

à lire également
L'épidémie de coronavirus s'accélère de nouveau en France. Paris et le département des Bouches-du-Rhône (qui inclue Marseille) sont désormais classés en zone active de circulation du virus. Dans la région, ce n'est pas encore le cas, même si le nombre de cas positifs a augmenté, assez sensiblement, cette semaine.
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut