Eurostar officialise le lancement d’une liaison Londres–Lyon

Dans moins d’un an, il faudra 4h30 pour relier Londres à Lyon, puis Avignon et Marseille, par le rail. En revanche, une heure de plus sera nécessaire pour opérer la liaison dans l’autre sens, faute aux formalités douanières.

Dans moins d’un an, Eurostar lancera officiellement une nouvelle liaison Lyon-Londres. À partir du 1er mai 2015, il faudra ainsi 4h30 pour relier la gare de Saint-Pancras à celle de la Part-Dieu. Les Britanniques pourront rejoindre ensuite Avignon puis Marseille, sans avoir à changer de train.

Car si, aujourd’hui, la liaison entre Londres et Marseille est déjà possible, elle nécessite un changement de train. Il faut quitter l’Eurostar en gare du Nord et traverser Paris pour rejoindre un TGV en gare de Lyon.

Une heure de plus pour Lyon-Londres

La liaison dans l’autre sens (Lyon-Londres) existera aussi, évidemment, mais elle sera plus longue d’une heure. En effet, l’entrée sur le territoire britannique nécessite quelques formalités douanières et d’immigration, qui seront opérées, semble-t-il, en gare de Lille.

Le prix des billets et les fréquences proposées pour cette liaison étendue qui vise la clientèle familiale seront présentés à l’automne.

Marseille plutôt qu’Aix-en-Provence

Cette offre n’est pas une surprise. Depuis plusieurs années déjà, Eurostar y réfléchissait. En mai et juin 2013, la société avait même testé l’exploitation de cette liaison. À l’époque, le terminus se faisait toutefois à Aix-en-Provence. C’est finalement la cité phocéenne qui lui a été préférée, jugée plus attrayante.

Faire défiler vers le haut