autoroute

Fermeture de l’A450 Brignais-Lyon la semaine du 4 août

D’importants travaux de réfection de la chaussée sur l’A450 vont nécessiter la fermeture de cet axe du lundi 4 au vendredi 8 août inclus. L’autoroute sera fermée dans le sens Lyon-Brignais et dans le sens Brignais-Lyon, du lundi 4 à 8h30 au vendredi 8 à 16h. Précisions.

L’A450 sera fermée au niveau de l’échangeur n°7 à partir de lundi prochain 8h30 – la sortie sera obligatoire dans le sens Lyon-Brignais. La DIR Centre-Est conseille aux véhicules légers d'emprunter la RD342 (sortie n°7), puis la rue de la Mère-Elise-Rivet. Les poids lourds pourront eux emprunter la RD342 en direction du parc des Aigais, puis de la route d’Irigny et de la rue du Général-de-Gaulle. Enfin, il est conseillé de rouler sur la rue Paul-Bovier-Lapierre et le boulevard André-Lassagne, puis d'emprunter la rue du Général-de-Gaulle.

Itinéraires bis

Dans le sens Brignais-Lyon, l’A450 sera fermée à hauteur des Sept Chemins. La DIR Centre-Est conseille aux usagers d'emprunter la rue du Général-de-Gaulle, le boulevard André-Lassagne et la rue Paul-Bovier-Lapierre et enfin la rue du Général-de-Gaulle et la route de Lyon, puis la RD342 en direction de l’A450.

"Afin d’optimiser l’écoulement du trafic sur cette déviation pendant le chantier, le régime de priorité du carrefour du chemin des Ronzières avec le boulevard André-Lassagne sera modifié. La priorité sera donnée au boulevard André-Lassagne", précise la DIR Centre-Est.

400 000 euros de travaux

Les travaux concernent la remise en état de la chaussée mise en service en 1984, sur une épaisseur de 9 cm, "en deux couches après purge des parties dégradées sur les couches inférieures et le traitement de fissures afin d’améliorer la sécurité de l’infrastructure", précise le gestionnaire. L’ensemble des travaux sera divisé en 5 phases, qui se dérouleront sur une semaine : le rabotage de l'ensemble de la surface sur environ 12 500 m2, la purge des zones dégradées et la réfection de l’enrobé ainsi que le pontage de toutes les fissures, la mise en place d’un béton bitumineux de 5 cm d’épaisseur, puis d'un second béton de 4 cm, enfin la réfection de la signalisation horizontale après refroidissement de la couche de roulement.

La DIR Centre-Est précise que les matériaux qui seront enlevés lors de la phase de rabotage seront récupérés et réintroduits dans les enrobés pour une utilisation future. Le coût des travaux s'élève à près de 400 000 euros.

1 commentaire
  1. Robes Pierre - dim 3 Août 14 à 9 h 54

    on pourrait en profiter pour élargir le pont sur le Garon par la pose d'un ouvrage préfabriqué, permettant le passage à 2X2 voies préparant ainsi la future A45 qu'il faudra bien construire un jour, éliminant ainsi les bouchons quotidiens, matin et soir.

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut