Flash infos du matin

Ils dénonçaient les risques de privatisation de leur service.

Incendie. Mercredi matin, un feu a pris dans un local à poubelles au 230 boulevard de la Duchère. 80 personnes ont dû être évacuées sans gravité.

Grève des Educ. A l'occasion du transfert des détenus dans l'établissement pénitentiaire pour mineurs de Meyzieu, la moitié des éducateurs ont fait grève mercredi pour réclamer de meilleures conditions de travail.

Rhône pollué. L'interdiction de pêcher et de consommer du poisson a été étendue à la partie sud du fleuve par les préfectures d'Ardèche et de la Drôme. En cause : toujours la pollution au PCB.

Fuite de gaz. A Vaulx-en-Velin, trois lignes de bus ont dû être détournées suite à une fuite de gaz sur un chantier.

Collomb présent. Le maire de Lyon est finalement venu soutenir mercredi les candidats PS de Lyon au club de la presse. Selon lui, entre 500 et 2 000 voix manqueraient pour qu'ils l'emportent.

Meeting (1). Le ministre du travail Xavier Bertrand vient ce jeudi soir prêter main forte à Henri Chabert (UMP), en meeting au centre culturel de Villeurbanne à 19h.

Meeting (2). Le président de la Région, député sortant, Jean-Jack Queyranne (PS) organise une réunion publique, ce jeudi à 19h, à la Maison des sociétés de Bron.

Cata naturelle. Pour les inondations du 29 avril 2007, l'état de catastrophe naturelle vient d'être reconnu concernant : Brignais, Charly, Irigny, Millery, Pierre-Bénite, Saint-Fons, Vénissieux, Vernaison et Vourles.

Les policiers en manif. Rassemblement à 11h devant la préfecture, à l'appel du syndicat des officiers de police, contre la suppression des heures supplémentaires.

Permanence UMP. A 14h, procès des deux activistes accusés d'avoir incendié la permanence de Villeurbanne, au lendemain de la victoire de Sarkozy.

Météo. Le temps fait toujours dans la lourdeur. Mais comme mercredi, Lyon devrait être épargné par les orages.

Les faits divers d'hier et de la nuit

Violences conjugales. Un Croix-Roussien de 46 ans a très violemment frappé son épouse, allant même jusqu'à lui cassé un jambe. Résultat : 75 jours d'ITT pour la femme et une interpellation pour le mari.

Violences sur personne vulnérable. Un homme de 35 ans a été interpellé suite à une enquête Il est soupçonné d'avoir porté des coups sur une personne âgée de 84 ans.

Vol à main armée. Dans le 8e arrondissement, un commerçant s'apprêtait à déposer la recette de plusieurs jours, quand a déboulé la moto. Dessus, deux individus dont l'un était armé. Sous la menace de l'arme de poing, le commerçant a remis les 9 000 euros.

Faire défiler vers le haut