Coste
©Tim Douet

“L’erreur judiciaire est difficile à corriger”, selon Coste

L’AUTRE DIRECT – L’ancien magistrat François-Louis Coste était l’invité de L’Autre Direct ce lundi 7 avril sur Lyoncapitale.fr. Il était l’avocat général, en 2002, lors du procès de Patrick Dils, acquitté d’ailleurs par la cour d’assises du Rhône, dans l’affaire du double meurtre de Montigny-lès-Metz.

Lundi dernier, à l'ouverture du procès de Francis Heaulme dans cette même affaire, il est venu à la barre devant la cour d’assises de Metz, expliquer sa conviction au sujet de l'innocence de Patrick Dils. Le procès du “routard du crime” a d'ailleurs été reporté suite à de nouveaux témoignages concernant Henri Leclaire. L'ex-avocat général revient, pour la première fois dans un média, sur cette affaire hors norme et sur le fonctionnement de la justice. Il estime que "l'erreur judiciaire est difficile à corriger".

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut