La TNT, un scandale d’État : deuxième partie, plus jamais ça !

Deuxième partie, plus jamais ça ! - Suite de l'histoire d'un scandale d'État où l’argent et les fréquences de la TNT ne sont pas perdus pour tout le monde.

Le 18 octobre 2011, le CSA présidé par Michel Boyon lançait un appel à candidatures pour attribuer six nouveaux canaux sur la TNT gratuite. Fiducial Médias a participé à cette compétition, qui s’est révélée n’être qu’une farce.

Le jour même du dépôt des candidatures, nous connaissions ainsi les six lauréats. Nous avions déjà alerté à l’époque sur la revente de Numéro 23, cette chaîne n’ayant été attribuée, formatée et calibrée que dans ce seul but.

1 commentaire
  1. Robes Pierre - mer 29 Avr 15 à 0 h 30

    10 ans plus tard au sud de Lyon toujours 19 chaines sur les 26 mais rassurez vous c'est le même prix.

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut