Le Roundup provoque-t-il l’intolérance au gluten ?

On le soupçonnait déjà d’être à l’origine de la mort massive des abeilles ces dernières années. L’herbicide Roundup® pourrait également être à l’origine de la flambée de l’intolérance au gluten, qui touche 5 % de la population mondiale, et près d’un demi-million de Français.

Bientôt 40 ans qu'il est épandu sans modération sur nos cultures et dans nos jardins. Le Roundup® est la star de la firme américaine Monsanto (près de 2 milliards de dollars de chiffre d'affaires annuel, 40 % des ventes de l'entreprise).

Le principe actif du Roundup, le glyphosate, vient de faire l'objet d'une étude du Massachusetts Institute of Technology (MIT), publiée dans la revue scientifique Journal of Interdisciplinary Toxicology. Ses conclusions : les poissons d'eau douce exposés au Roundup développent des symptômes similaires à ceux de la maladie coeliaque (principalement, l'intolérance au gluten). En jargon scientifique : “Tous les effets biologiques connus du glyphosate – inhibition du cytochrome P40, modification de la synthèse des acides aminés aromatiques, chélation de métaux de transition, action antibactérienne – contribuent à la pathologie coeliaque.” Bref, les chercheurs ont de quoi soupçonner fortement l'herbicide d'être à l'origine de la flambée de cette maladie digestive non mortelle, mais très gênante.

Sang et tissus contaminés

Est-ce vraiment une surprise ? On savait déjà que le glyphosate détruisait les cellules humaines in vitro. Qu'il était probablement présent dans le sang et les tissus d'au moins 30 % des Français, même ceux qui ne travaillent pas dans l'agriculture. Et qu'il était sans doute à l'origine des extinctions massives d'abeilles. Un médecin alternatif américain le soupçonne même, en désorganisant profondément le métabolisme digestif, de favoriser l'autisme.

Et pourtant, Monsanto a obtenu le droit de continuer à commercialiser son Roundup® jusqu'en 2015. L'année des 40 ans de son arrivée en France... Un anniversaire au goût amer pour les intolérants au gluten, dont fait partie un certain Manuel Valls.

1 commentaire
  1. bruitdevert - mer 7 Mai 14 à 11 h 16

    'Et pourtant, Monsanto a obtenu le droit de continuer à commercialiser son Roundup® jusqu'en 2015' son autorisation d'utilisation aurait dû s'achever en Europe en 2012. Mais lorsque la firme Monsanto demanda son renouvellement en 2010, la Commission européenne décida de prolonger cette autorisation jusqu’en 2015 De quoi alimenter notre réflexion à la veille des élections européennes.

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut