societeSITL

SITL : l’offre de reprise validée

C’est officiel. Le groupe américain Cenntro Motor Corporation reprend les actifs de l’entreprise lyonnaise SITL.

Le résultat vient de tomber. Le tribunal de commerce de Lyon a accepté, ce mercredi après-midi, l'offre de reprise du groupe américain Cenntro Motor Corporation. Les 395 contrats de travail sont préservés, mais seuls 40 salariés reprendront le travail demain matin, dans un premier temps.

Côté financier, Cenntro Motor débourse 500 000 euros pour récupérer certains actifs nécessaires à l'activité (éléments corporels et incorporels). Le groupe américain s'est engagé à verser 15 millions d'euros de cash, dont 7,5 millions ont déjà été transférés début juin sur un compte ouvert au Crédit Agricole pour soutenir le fonds de roulement. Didier Verriest, vice-président des opérations Europe du groupe et futur patron de la future entité lyonnaise, annonce une deuxième tranche de 15 millions, à une échéance non précisée à ce stade, pour l'assemblage des batteries lithium-ion, préférées aux actuelles batteries alimentées en eau chaude, selon une information parue sur le site Les Acteurs de l'Economie.

“Les pouvoirs publics ont été exemplaires”

Le délégué syndical CFE-CGC de SITL, respire après l'annonce : "On se réjouit de cette excellente nouvelle. On ne manquera pas, demain, de féliciter le repreneur. Le dossier a été complexe. Il y a eu des rebondissements dans tous les sens. Les salariés se sont mobilisés jusqu’à la fin. Ils sont restés dignes. Cela fait 9 mois d’activité partielle quand même." Et de poursuivre : "Il faut aussi remercier les différentes parties prenantes qui ont participé à cette opération : le préfet, le Grand Lyon, la région, l’administrateur judiciaire… Les pouvoirs publics ont mis en œuvre une force rare. Ils ont été exemplaires."

à lire également
Pierre-Yves Gomez © Antoine Merlet
Pierre-Yves Gomez est économiste, essayiste et professeur à l’EM Lyon, où il dirige l’Institut français de gouvernement des entreprises. Dans L’Esprit malin du capitalisme (Desclée de Brouwer, 2019), il montre comment le capitalisme s’approprie tous les aspects de notre existence et dans quelle mesure il influence nos modes de vie. Entretien.
Faire défiler vers le haut