Kenji Goto Japon Etat Islamique
©KAZUHIRO NOGI / AFP

Un nouvel otage japonais exécuté par l’Etat Islamique

Le groupe terroriste État Islamique a annoncé ce samedi avoir décapité un otage japonais, le deuxième en une semaine. Tokyo s’est dit “outré par cet acte ignoble”.

C'est le deuxième Japonais exécuté par l'Etat Islamique en une semaine, après Haruna Yakawa. EI a annoncé ce samedi avoir tué Kenji Goto, son second otage japonais, enlevé en Syrie à l'automne dernier.

"C'est un acte de terrorisme ignoble", a déclaré le Premier ministre japonais, Shinzo Abe, après que les autorités eurent authentifié la vidéo mise en ligne par le groupe Etat Islamique annonçant la décapitation du journaliste Kenji Goto.

De nombreux membres de la communauté internationale, comme Barack Obama, François Hollande et James Cameron, ont condamné cette exécution et fait part de leur solidarité avec le Japon.

à lire également
Faire défiler vers le haut