Image d’illustration

À Lyon et dans le Rhône, un nouveau syndicat pour les personnels d'aide à domicile

Les acteurs de l'aide à domicile dans le Rhône ont annoncé la création de leur syndicat le 8 mars prochain. L'objectif : lutter contre l'isolement, défendre leurs droits et faire aboutir leurs revendications.

Auxiliaires de vie, aides à domicile, soignants, et même administratifs. Le personnel de l'aide à domicile s'organise sous l'égide d'un syndicat, CGT de l'aide à domicile 69, à partir de mardi 8 mars. Une date qui "n'est pas un hasard", explique le - bientôt - nouveau syndicat rhodanien. Comme chaque 8 mars, la journée sera consacrée aux droits des femmes, alors même que le secteur du personnel d'aide à domicile est à 95 % féminin.

"Les oubliés du Ségur"

Parmi les nombreux enjeux soulevés par le collectif, "des bas salaires, des temps partiels imposés, une compensation ridicule des frais de déplacement ou encore des plannings irréalisables". Ainsi, les "oubliés du Ségur" revendiquent "une augmentation générale des salaires, le paiement de tous les déplacements, l'amélioration des conditions de travail, d'embauches ou de formations". 

Une assemblée générale de fondation est organisée à la Bourse du travail de Lyon le 8 mars. En amont, les participants sont invités par le collectif à se rejoindre à 15h40 le même jour à la Préfecture du Rhône.

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut