© Tim Douet

Ain : des piscines en prison ? Le projet qui fait polémique

Des affiches placardées dans la prison de Bourg-en-Bresse annonçaient des activités nautiques en juillet. 

Ce sont des affiches qui ont déclenché la colère du Syndicat pénitentiaire des surveillants. Posées dans la prison de Bourg-en-Bresse, elles annonçaient des activités nautiques les 16 et 17 juillet, sous réserve "des directives sanitaires". Selon des sources syndicales, des piscines auraient pu être installées dans la cour de la prison. 

Le syndicat, mais aussi FO sont immédiatement montés au créneau pour s'opposer à cette manifestation dans la prison. "Quelles sont les prochaines propositions ? Aqua poney, barbecue géant ou une boom ! ! !", demande Force Ouvrière, "Le Syndicat Local Force Ouvrière s’indigne de voir encore une fois une telle initiative, avec les soucis que l’établissement connaît en termes d’organisation de service liés au COVID-19 (...) Le Syndicat Local Force Ouvrière rappelle à la direction, que sur le mur est écrit CENTRE PÉNITENTIAIRE et non CENTRE de LOISIRS".

Selon nos confrères du Progrès, une fois connu par ses services, la direction interrégionale des services pénitentiaires s'est opposée au projet et a demandé son annulation. 

 

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut