Gilets jaunes sur un rond-point à Feyzin (Rhône), le 17 décembre 2018 © Tim Douet
Gilets jaunes sur un rond-point à Feyzin (Rhône), le 17 décembre 2018 © Tim Douet

Ain : il plante des légumes sur un rond-point, un Gilet jaune poursuivi

L'homme de 33 ans pourrait être convoqué devant le tribunal correctionnel pour avoir planté 2m2 de salades, tomates et potimarrons sur un rond-point de la commune de Plateau d’Hauteville dans l'Ain.

Un homme de 33 ans a planté avec des amis Gilets jaunes un jardin potager sur un rond-point de Plateau d’Hauteville dans l'Ain le 31 mai dernier. Selon Libération qui raconte cette histoire, il a été convoqué mercredi par le procureur de la République de Nantua dans l'optique de l'obliger à réaliser un stage de citoyenneté qu'il devra lui-même payer 150 euros. Le trentenaire devrait refuser cette sanction et donc être renvoyé devant le tribunal correctionnel pour 2m2 de salades, des tomates et des potimarrons. À l'origine de la plainte, Philippe Emind, le maire LR de la commune, qui lui rapproche d'avoir “dégradé et détérioré volontairement un bien destiné à l’utilité ou à la décoration publique, en l’espèce un rond-point […] en causant un dommage grave”. “J’ai voulu réaffirmer l’autorité municipale et enrayer ce climat hostile”, a-t-il déclaré au journal Le Progrès. Il n’y a rien de plus précieux qu’un rond-point pour un maire !

Laisser un commentaire

Faire défiler vers le haut