Service de soin intensif du Professeur Jean-Christophe Richard (unité Covid-19), à l’hôpital de la Croix-Rousse, à Lyon (©MAXPPP/PHOTOPQR/LE PROGRES/Joël PHILIPPON)

Lyon : au lendemain de Noël, point chiffré sur le covid-19 dans les hôpitaux du Rhône

Avec 562 personnes hospitalisées et positives au covid-19, les hôpitaux du Rhône sont proches de la surcharge. 89% des lits de réanimation sont occupés par des patients covid.

Si le taux d'incidence est un bon outil pour mesurer la circulation du virus, la gravité de la situation sanitaire s'évalue surtout dans les hôpitaux. Dans la région Auvergne-Rhône-Alpes, les hôpitaux ont enclenché le plan blanc depuis le 8 décembre. Les hospices civils de Lyon déprogramment leurs opérations non-urgentes pour laisser les places en réanimation aux patients covid. Dans le département du Rhône, la tension hospitalière est de 89%. C'est-à-dire que 89% des lits de réanimation sont occupés par des patients positifs au covid le 26 décembre 2021, soit 171 patients.

En tout, 562 personnes sont hospitalisées et malades du covid dans les hôpitaux du département. Une grande partie, 310 personnes, sont hospitalisées en service conventionnel, avec une prise en charge moins lourde. Pour l'heure, le nombre de patients pris en charge reste inférieur aux trois premières vagues de l'épidémie. Au plus fort de la troisième vague, en avril 2021, 760 patients atteints du covid-19 étaient soignés simultanément.

On observe également une légère augmentation des décès quotidiens depuis début décembre. Entre le 19 et le 26 décembre, 40 nouveaux morts du covid-19 dans le Rhône ont été recensés.

Les personnes âgées et les personnes non-vaccinées plus fragiles

Parmi les personnes hospitalisées, il est possible de tirer un portrait des catégories de population les plus touchées et les plus représentées : les personnes âgées et les personnes non-vaccinées. En Auvergne-Rhône-Alpes (AURA), les 60-80 ans sont particulièrement représentés dans les services de réanimation avec 293 hospitalisés, sur 460 personnes en réanimation au total. Retrouvez ci-dessous la répartition par classe d'âge à l'échelle de la région, car ces chiffres n'existent pas au niveau départemental.

Depuis août 2021, la Direction de la recherche, des études, de l'évaluation et des statistiques (DREES) publie les chiffres des hospitalisations en fonction du statut vaccinal. Autrement dit, il est possible de savoir si les personnes hospitalisées pour covid-19 sont vaccinées ou non. Entre le 15 novembre et le 12 décembre 2021 en AURA, 1080 personnes non-vaccinées ou en cours de vaccination, et positives au covid-19 ont été hospitalisées. On en compte 1405 chez les vaccinés.

Derrière ces chiffres brut, qui semblent montrer que les vaccinés sont plus hospitalisés que les non-vaccinés, il faut apporter un peu d'analyse. D'abord, en région AURA, plus de 6 millions de personnes sont vaccinées entièrement, contre un peu plus de 600 000 non-vaccinés ou en cours de vaccination. Proportionnellement, les non-vaccinés sont donc plus représentés dans les hôpitaux.

Il faut aussi s'attarder sur les chiffres de la réanimation, où l'on retrouve les cas les plus graves : entre le 15 novembre et le 12 décembre, on y retrouvait 228 vaccinés et 256 non-vaccinés. Ces données nous indiquent que les vaccinés sont moins à même de faire une forme grave de la maladie, contrairement aux non-vaccinés.

Alors que le taux d'incidence ne cesse de grimper, atteignant près de 1000 dans le Rhône, les autorités sanitaires comptent pour l'instant sur la vaccination et les gestes barrières pour éviter une surcharge des hôpitaux. De nouvelles mesures pourraient être annoncées par le gouvernement lundi 27 décembre au soir.

Lire aussi : Covid-19 à Lyon : le taux d'incidence frôle les 1000 dans le Rhône, le point complet ce lundi (graphique)

Covid-19 : à Lyon, les 20-40 ans sont de loin les plus contaminés, pour l'instant...

d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut