Le centre de vaccination de Lyon à Gerland © Antoine Merlet

Coronavirus à Lyon : le point et les détails sur la vaccination dans les 12 départements de la région

Combien de personnes ont déjà reçu une dose de vaccin dans chaque département de la région Auvergne-Rhône-Alpes ? Par quel vaccin ? Le point dans la région.

Dans la région Auvergne-Rhône-Alpes, plus d'1 500 000 personnes ont déjà reçu au moins une dose de vaccin (sur 8 % d'habitants), ce qui représente 19 % de la population.

En détails, par départements, d'après des données arrêtées au lundi 19 avril :

  • 25 % des habitants du Cantal ont déjà reçu au moins une dose de vaccin, soit plus de 36 000 habitants
  • 24 % des habitants de l'Allier, soit 81 000 habitants
  • 22 % des habitants de la Haute-Loire, soit 50 000 habitants
  • 21 % des habitants de l'Ardèche, soit 68 000 habitants
  • 20,6 % des habitants du Puy-de-Dôme, soit 136 000 habitants
  • 20,5 % des habitants de la Loire, soit 156 000 habitants
  • 20 % des habitants de la Drôme, soit 105 000 habitants
  • 20 % des habitants de LA Savoie, soit 87 000 habitants
  • 18 % des habitants de l'Isère, soit 230 000 habitants
  • 17,5 % des habitants du Rhône, soit 329 000 habitants
  • 16 % des habitants de la Haute-Savoie, soit 133 000 habitants
  • 15,7 % des habitants de l'Ain, soit 103 450 habitants

Sur les 1 500 000 personnes ayant reçu au moins une dose de vaccin dans la région :

  • près de 1 000 000 l'ont été par Pfizer
  • 136 000 par Moderna
  • 422 000 par AstraZeneca

Le directeur de l'ARS fait le point sur la vaccination sur Lyon Capitale TV

Jean-Yves Grall, le directeur de l'Agence régionale de Santé Auvergne-Rhône-Alpes, était l'invité de l'émission 6 Minutes Chrono sur Lyon Capitale ce lundi. Le directeur de l'ARS a fait le point sur la situation épidémique dans le Rhône et dans la région.

Il a aussi évoqué la campagne de vaccination, et la défiance autour d'AstraZeneca. "AstraZeneca ? Il faut rappeler que c'est une vaccination qui donne de bons résultats. Le covid-19, c'est à peu près 300 décès quotidiens en France. Et le nombre d'effets secondaires graves est relativement modeste suite au vaccin AstraZeneca avec 15 formes graves sur 430 000 vaccinations dans la région", poursuit le directeur de l'ARS.

Retrouvez son Interview sur LyonCapitaleTV ici

Faire défiler vers le haut