JEFF PACHOUD / AFP

Coronavirus à Lyon : proche de 400, le taux d'incidence continue de monter dans le Rhône

Le nombre de nouveaux cas de covid-19 ne cesse de monter à Lyon et dans le département du Rhône. Il a presque doublé en deux semaines.

Il n'y a avait pas eu autant de nouveaux cas de covid-19 dans le Rhône depuis le mois de novembre. Région de France la plus touchée au mois de novembre, Auvergne-Rhône-Alpes était un peu moins touchée depuis début janvier. Moins que PACA, Ile-de-France ou encore Hauts-de-France. Mais le nombre de cas ne cesse de monter depuis 15 jours à Lyon, et dans le Rhône notamment.

La circulation du virus à l'instant t sur un territoire se mesure grâce au taux d'incidence. Les décideurs ont les yeux rivés dessus. C'est un indicateur clé. Le taux d'incidence détermine le nombre de cas positifs sur les 7 derniers jours pour 100 000 habitants. Sur une semaine glissante. C'est un très bon moyen de mesurer le degré de circulation du virus, à un instant t, sur un territoire.

D'après les derniers chiffres stabilisées dont nous disposons, ce taux d'incidence est de 383 dans le Rhône. En forte augmentation. + 147 en 13 jours. 16 départements ont été reconfinés le week-end dernier. Là où le virus circule le plus. Un 3e confinement d'un nouvel ordre, où "il est possible de sortir de chez soi pour se promener, s’aérer ou faire du sport, en journée, sans aucune limitation de durée mais avec une attestation et à la condition de rester dans un rayon limité à 10 kilomètres autour de chez soi", dixit le Premier Ministre, Jean Castex (tous les détails de ce nouveau confinement "freiner sans enfermer" sont à retrouver ici)

Dans ces 16 départements, certains avaient un taux d'incidence inférieur à celui du Rhône actuellement... Le département en clairement en sursis...

Faire défiler vers le haut