Laboratoire © Tim Douet
Laboratoire © Tim Douet

Coronavirus : le CHU de Grenoble sur la piste d'un traitement ?

A Grenoble, des médecins sont à la recherche de volontaires pour tester un nouveau traitement contre le COVID-19 : de l'eau enrichie en hydrogène.

Le centre hospitalier universitaire (CHU) de Grenoble serait-il en train de trouver un traitement contre le COVID-19 ? La piste semble prometteuse. Une équipe de médecins mise sur des cures d'eau enrichie en hydrogène, qui réduirait l'inflammation caractéristique des formes sévères de COVID-19 et éviterait donc l'aggravation des symptômes.

Deux verres d'eau par jour, pendant 21 jours

Pour vérifier l'efficacité de ce nouveau traitement, les médecins du CHU de Grenoble ont lancé l'étude clinique HydroCovid. Ils sont à la recherche de 450 volontaires de 60 ans et plus, aux premiers jours d'infection par le coronavirus. Jean-Luc Bosson, médecin de Santé publique et responsable de la méthodologie de l'étude, explique à France 3 son déroulement : il suffit de boire deux fois par jour un verre de 250 millilitres d'eau enrichie en hydrogène, et ce pendant 21 jours. Les patients seront suivis par les médecins de l'étude, à domicile, lors de visites ou en téléconsultation. Un oxymètre leur sera également fourni pour suivre l'évolution de leur taux d'oxygène dans le sang.

Un traitement facile d'accès, simple et bon marché

Les médecins de l'étude espèrent que cette cure d'eau enrichie en hydrogène permettra de réduire l'inflammation due au COVID-19 et donc de favoriser une guérison à domicile, et une meilleure récupération. Les avantages de ce traitement expérimental sont sa haute tolérance, son faible coût et sa facilité d'administration sous forme de comprimés à dissoudre dans un verre d'eau. De plus, si son efficacité est avérée, cette cure pourrait être efficace sur tous les variants du coronavirus en circulation.

Les personnes intéressées de 60 ans ou plus, avec une forme non sévère de COVID-19 et résidant à Grenoble, Valence, Romans, Montélimar, Chambéry et Dijon sont invitées à contacter le 04 76 76 50 40 pour participer à l'étude clinique ou simplement avoir plus d'informations.

Faire défiler vers le haut