JEFF PACHOUD / AFP

Coronavirus : vive inquiétude au Royaume-Uni où de plus en plus d'enfants sont hospitalisés

Les écoles de Londres ne vont pas rouvrir lundi. L'inquiétude est vive au Royaume-Uni où de plus en plus d'enfants sont hospitalisés, notamment depuis la découverte d'un nouveau variant du virus.

Les autorités ont annoncé le 1er janvier la fermeture de toutes les écoles de Londres pour la rentrée scolaire, normalement prévue lundi 4 janvier. Les contaminations gonflent au Royaume-Uni, avec environ trois ou quatre fois plus de cas qu'en France actuellement, avec environ 50 000 cas par jour en moyenne.

Surtout, plusieurs hôpitaux britanniques s'inquiètent des hospitalisations de plus en plus nombreuses d'enfants, relativement épargnés par le virus jusqu'à présent. Mais un nouveau variant du virus, plus contagieux, a été identifié depuis quelques jours.

"Ce virus n’affectait que très peu les enfants pendant la première vague. Mais aujourd’hui, nous avons une salle entière remplie d’enfants ici", a expliqué sur la BBC Laura Duffel, directrice dans un hôpital de Londres. "Je sais que certains de mes collègues constatent la même chose dans leur hôpital" a-t-elle ajouté.

Lire aussi : Coronavirus : Rhône, Isère, Loire... Pourquoi le couvre-feu n'a été avancé à 18h dans aucun département de la région

1 commentaire
  1. noisette - lun 4 Jan 21 à 18 h 34

    Les frontières étant ouvertes, la catastrophe va t elle nous épargner ?

Les commentaires sont fermés

Faire défiler vers le haut