@ FRANCOIS LO PRESTI / AFP

Coronavirus : vivement critiqué, le gouvernement va largement élargir la vaccination

Vivement critiqué pour la lenteur de la campagne de vaccination, le gouvernement annonce ce mardi une accélération. Notamment pour les + de 75 ans qui vivent à domicile. Explications.

"Avant la fin du mois de janvier, nous autoriserons la vaccination des personnes âgées de 75 ans et plus qui ne sont pas en établissement, qui sont en ville, à la maison", a expliqué ce mardi matin le ministre de la Santé, Olivier Véran, sur les ondes de RTL, disant vouloir "amplifier, accélérer, simplifier" la vaccination.

La stratégie du gouvernement est vivement critiquée. Notamment pour sa lenteur. Le directeur adjoint de l'ARS Auvergne-Rhône-Alpes expliquait à LyonCapitale.fr la semaine dernière la stratégie préalable à l'échelle de la région (lire ici). Cela va fortement évoluer donc.

Lire aussi : Coronavirus à Lyon : comment ça va marcher ? Tout ce qu’il faut savoir sur la stratégie de vaccination dans la région

Cette nouvelle stratégie, "ça fait 5 millions de personnes", a ajouté Véran. Contre 1M de personnes visées au préalable lors de la 1ère étape. Le ministre de la Santé a également annoncé l'élargissement à la vaccination aux pompiers et aides à domicile de plus de 50 ans. En plus des soignants de plus de 50 ans.

"On a dépassé les 2.000 vaccinations hier (lundi), d'ici jeudi on va augmenter encore de façon très importante, on va être sur une courbe exponentielle", a affirmé le ministre de la Santé.

Lire aussi : Coronavirus à Lyon : forte tension dans les hôpitaux de la région... sans les "effets" des fêtes de fin d'année

Faire défiler vers le haut