JEFF PACHOUD / AFP

Covid-19 à Lyon : le taux d'incidence dépasse les 1000 chez les 30-39 ans dans le Rhône, le point par catégorie d'âge

Le virus circule beaucoup en France. Notamment à Lyon et dans le Rhône. C'est chez les 30-39 ans, dans le département, que la circulation du virus est la plus intensive.

A Lyon, quelle est la situation ? La circulation du virus à l'instant t sur un territoire se mesure grâce au taux d'incidence. C'est un indicateur clé. Le taux d'incidence détermine le nombre de cas positifs sur les 7 derniers jours pour 100 000 habitants. Sur une semaine glissante. C'est un très bon moyen de mesurer le degré de circulation du virus, à un instant t, sur un territoire.

Dans le département du Rhône, d'après les derniers chiffres stabilisés au dimanche 19 décembre, le taux d'incidence est de 737 (les données prennent donc en compte la période entre le lundi 13 décembre et le dimanche 19 décembre). Après une forte hausse fin novembre, le nombre de nouveaux cas s'était stabilisé pendant une semaine. Il repart désormais à la hausse, avec l'arrivée du variant Omicron. Et cette hausse va se poursuivre. Jusqu'à quel point ? C'est la grande question. Actuellement, 9% des nouveaux cas le sont par le variant Omicron. Mais les autorités s'annoncent à une explosion des cas ces prochains jours, ce variant étant très contagieux.

Dans le Rhône, c'est chez les 30-39 ans, actuellement, que le virus circule le plus.

Moyenne : 737

  • 0-9 ans : 824
  • 10-19 ans : 859
  • 20-29 ans : 880
  • 30-39 ans : 1015
  • 40-49 ans : 888
  • 50-59 ans : 639
  • 60-69 ans : 427
  • 70-79 ans : 270
  • 80-89 ans : 193
  • +90 ans : 265
d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut