Le pass sanitaire a été étendu le 9 août 2021 aux cafés, restaurants ou encore TGV. @WilliamPham

Covid-19 : le pass sanitaire de plusieurs centaines de milliers de personnes sera désactivé le 15 janvier

À partir de ce samedi 15 janvier, le pass sanitaire des personnes qui n'auront pas fait leur dose de rappel dans un délai de sept mois après leur dernière injection ou infection sera désactivé.

Un mois après la date butoir à laquelle les plus de 65 ans devait avoir fait leur dose vaccinale de rappel contre le Covid-19, c'est au tour des personnes de plus de 18 ans d'être concernées par l'expiration du pass sanitaire en cas de dépassement du délai de sept mois depuis la dernière injection ou infection. Comme le précise le site web du gouvernement, à partir du 15 janvier les personnes qui n'auront pas fait leur dose de rappel dans les délais verront leur pass sanitaire être désactivé. Il ne leur sera ainsi plus possible de se rendre au restaurant ou de prendre le train.

Au 9 janvier, le ministère de la Santé estimait que jusqu'à 800 000 personnes concernées par la date butoir du 15 janvier n'avaient pas fait leur rappel contre le vaccin contre le Covid-19 dans un délai de sept mois. "On compte 800 000 personnes qui doivent encore réaliser leur rappel pour conserver leur pass sanitaire", a indiqué le ministère lors d'un point presse mardi 11 janvier, en soulignant toutefois que ce chiffre était "probablement surestimé". Le ministère de la Santé estime en effet qu'une bonne partie de ces retardataires se ferait vacciner d'ici la fin de semaine. De plus, un nombre conséquent de ces personnes a reçu ces dernières semaines un certificat de rétablissement du Covid, qui est valable pendant six mois.

 

Les commentaires sont fermés

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut