Emmanuel Macron en déplacement à Marcy-l’Étoile chez Sanofi © Laurent Cipriani / POOL / AFP

Cyberattaque : annonce d'un plan d'action, Macron en visioconférence avec l'hôpital de Villefranche ce jeudi

Une vaste cyberattaque a visé lundi matin l'hôpital nord-ouest de Villefranche-sur-Saône, impactant de manière significative les sites de Villefranche, Tarare et Trévoux. 3 000 postes informatiques ont été touchées. Des opérations chirurgicales ont été décalées. Emmanuel Macron va présenter un plan pour booster la cybersécurité ce jeudi.

"Une attaque par crypto-virus RYUK a été détectée sur le réseau informatique de l’Hôpital Nord-Ouest ce lundi 15 février à 04 heure 30 du matin. Les sites de Villefranche, Tarare et Trévoux sont fortement impactés", expliquait l'hôpital nord-ouest de Villefranche-sur-Saône lundi. 3 000 postes informatiques ont été touchés par ce piratage, d'après Le Progrès. De nombreuses interventions chirurgicales ont été reportées.

Face à la multiplication des cyberattaques, Emmanuel Macron va présenter ce jeudi la stratégie française en matière de cybersécurité. Le président de la République échangera notamment avec le directeur de l'hôpital de Villefranche-sur-Saône.

Le gouvernement souhaite notamment créer un "écosystème de la cybersécurité" en renforçant les liens entre recherche publique et privée, afin de réduire la part des acteurs étrangers qui représentent 30 à 40 % du marché français. Une enveloppe d'un milliard d'euros, dont 720 millions de fonds publics, va être allouée à ce chantier. Avec notamment de nombreux recrutements prévus dans cette filière.

Lire aussi : Nord de Lyon : l'hôpital de Villefranche-sur-Saône visé par une vaste cyberattaque, 3 000 postes informatiques touchés

Faire défiler vers le haut