David Kimelfeld © Antoine Merlet
David Kimelfeld © Antoine Merlet

David Kimelfeld dénonce une vision "anti-entreprise" de la Métropole de Lyon

Les concertations sur le contenu du PLU-H débutent ce mardi. L'ex président de la Métropole de Lyon s'inquiète de la volonté des écologistes qui veulent limiter la place des entreprises dans les projets urbains.

Aujourd'hui commencent les concertations du Plan Local d'Urbanisme pour la Métropole de Lyon et d'Habitat (PLU-H) de la Métropole de Lyon. David Kimelfeld, ancien président de la Métropole, met en garde la majorité écologiste du Conseil : "il ne faut pas faire du PLU-H un outil pour limiter la création d’emplois dans notre Métropole."

Pour rappel, le plan permet en autres questions, de déterminer combien d'entreprises seront engagées dans les projets futurs de développements urbains. David Kimelfeld réagit ainsi après que la vice-présidente de la Métropole en charge de l'urbanisme, Béatrice Vessiller, a émis dans le Progrès le souhait de la majorité de brider la place des entreprises dans le PLU-H.

David Kimelfeld et son groupe "les Progressistes" dénoncent ainsi "une vision anti-entreprises qui est en parfait décalage avec les initiatives pour la relance de nos territoires et le pays." Il martèle aussi : "Refuser des entreprises, c’est refuser de nouveaux emplois pour nos habitants, qui l’ont parfois perdu au cours de cette crise, c’est refuser de nouveaux stages et de nouvelles opportunités d’apprentissage pour insérer nos jeunes".

La fin de la concertation est prévue pour le 20 mai.

15 commentaires
  1. raslebol69 - mar 13 Avr 21 à 19 h 15

    La municipalité et la métropole ne voient pas plus loin que des mesurettes écologiques comme les pistes à vélo ou des jardins partagés.

    1. PAUL Gabriel - mer 14 Avr 21 à 10 h 06

      Bonjour
      Mme Vessiller veut faire de la Métropole de Lyon le record du chômage en France et supprimer les emplois pour les 200.000persones du reste du Rhone, de l'Isère et de la Loire qui viennent y travailler tous les jours.
      C’est un danger pour toute la région AURA.

      1. Abolition_de_la_monnaie - sam 17 Avr 21 à 11 h 19

        Qu'est-ce qui sont vilains et égoïstes ces verts qui veulent redéployer les activités de partout afin de ne pas avoir des déplacements pendulaires complètement débiles et polluants... 😀

  2. Abolition_de_la_monnaie - mar 13 Avr 21 à 19 h 38

    Kimelfeld défend les théories politico/économiques du passé...

    Ce monsieur croit en la "croissance infinie dans un monde aux ressources limitées"...
    "toujours plus de place à l'artificialisation des terres"...
    Et pour quel type d'entreprises ? Les grosses évidemment, celles qui ensuite peuvent faire du chantage à l'emploi une fois installées, alors... non merci.
    Et on ne s'inquiète pas : son but est de défendre "l'immobilier d'entreprises", pas les petites entreprises, car c'est avec les petites qu'il y a le plus d'apprentissage, le plus de liens, le plus de valeur ajoutée qui ne part pas dans des rémunérations d'actionnaires.

    Pour les entreprises, vu les locaux vides qui sont déjà sur le marché, et ceux qui vont arriver avec la crise (que les spécialistes jugent encore plus "dure" que celle de 2008, voire de 29), au contraire de la position de ce "progressiste", il ne faut pas noyer encore plus le marché sinon on assistera à un effondrement complet. Déjà qu'il faudra "remplir" la dernière tour géante à Collomb-béton qui va se construire à côté de la gare de la Part-Dieu...

    Sans parler du fait qu'il faut arrêter de concentrer les entreprises sur la métropole, ce qui vide d'autres villes plus petites et plus loin.

    1. Léo - mar 13 Avr 21 à 19 h 59

      Vous n'en avez pas marre de commenter chaque article du site, de toujours nous infliger votre logorrhée idéologique. On a bien compris vous n'aimez pas l'ancienne majorité, vous êtes un partisan de la nouvelle, des Anti-tout, des Briseurs de rêves. On ne veut plus de vos discours de collapsologues qui cherchent à déconstruire Lyon et la France

    2. anti demagos - mer 14 Avr 21 à 14 h 26

      Super glando vient de faire son analyse. Par contre si la vraie droite arrive adieu les aides pour ce monsieur.

      1. Abolition_de_la_monnaie - mer 14 Avr 21 à 16 h 03

        Et le super démago que vous êtes vient faire ce qu'il fait de mieux : mentir 🙂

  3. Jol - mar 13 Avr 21 à 21 h 01

    C'est tres inquietant pour la metropole , de toute façon les boites n'iront pas se perdre dans la campagne
    le chomage va augmenter et les invrstissements baisser
    les entreprises c'ets pas forecemnt la pollution
    on avait une metropole dynamique on va se fletrir , j'espere qu'on en arrivera pas à ressembler à Marseille

  4. JANUS - mar 13 Avr 21 à 22 h 41

    Comme pour le nouveau monde de la start up nation, certains vont aller d'illusions en désillusions !

  5. Limas69 - mer 14 Avr 21 à 12 h 03

    Il est loin le temps que l'on peut voir style dans "le grand chemin" où le menuisier du village fabriquait le cercueil du décédé local ! Aujourd'hui, même pas sur qu'il vienne de France ...

    Il n'y avait que très peu de voitures, et quelques autocars ... on se déplaçait à pieds ou en vélo (parfois en brouette) et les enfants couraient pieds nus dans les chemins ou les quelques rues goudronnées.

    Et on mangeait local, les produits de son jardin, les oeufs de son poulailler et les animaux de ses clapiers !

    Bon courage aux pastèques pour nous faire faire ce bon en arrière, certes plus vertueux mais devenu illusoire !

    1. Abolition_de_la_monnaie - mer 14 Avr 21 à 12 h 19

      Le truc rigolo, c'est que le monde que vous prônez et qui va s'effondrer (à cause des limites des ressources, des coûts liés au changement climatique, à l'optimisation du système monétaire, de la crise économique qui arrive),

      c'est lui, qui nous fera faire un "bond en arrière" ! 🙂
      Grâce au fric, on va retourner à l'âge de pierre.

      alors qu'en changeant de modèle économique, on pourrait garder l'avantage de nos connaissances, tout en arrêtant de tout détruire et de courir après du vent 🙂

      1. Limas69 - mer 14 Avr 21 à 13 h 38

        Rien de rigolo dans mes propos. A votre différence, je ne prône rien, je constate !

        Bien malin est celui qui apportera, à l'échelle de la planète, la solution aux maux des sociétés.

        1. Abolition_de_la_monnaie - mer 14 Avr 21 à 14 h 06

          Vous constatez quoi ? Que vous êtes sans solution et que vous ne voulez pas creuser les solutions qui vous sont proposées ?

          Que vous voulez garder votre confort alors qu'il est basé sur la destruction de l'environnement et non simplement son usage ?

          1. Jol - mer 14 Avr 21 à 21 h 59

            il me semble ne jamais avoir vu de votre part des propositions...
            juste des discours

          2. Abolition_de_la_monnaie - jeu 15 Avr 21 à 19 h 40

            Des propositions pour réparer le monde actuel ? Non car c'est mathématiquement impossible.
            Des propositions pour construire autre chose ? Si, un monde postmonétaire basé sur la démocratie réelle directe, la transparence totale de la sphère publique, la mise en accès libre des connaissances, etc. Mais si le sujet vous intéresse, regardez internet, il y a des vidéos, des textes, des livres, des rencontres, etc.

Les commentaires sont fermés

Faire défiler vers le haut