Denis Broliquier, tête de liste Perben dans le 2e

Son nom était évident pour conduire la droite sur la presqu'île. Même s'il n'était pas élu à la Région en 1998, il est un très proche de Charles Millon.Pour lui les millonistes et l'UMP ont "les mêmes valeurs républicaines. Ma conviction, c'est que nous avons toujours eu les mêmes, malgré les événements qui ont pu être interprétés différemment".
Dans le 2e arrondissement, il devrait être facilement réélu. Le seul enjeu sera de ne pas laisser la gauche prendre un élu d'opposition, qui pourrait s'avérer décisif au final.

Que savez vous de lui ? Aidez-nous à compléter son portrait en réagissant à cet article.

à lire également
Le traditionnel débat d’orientation budgétaire, figure imposée des conseils municipaux, a pris une tournure plus politique à trois mois des élections municipales. Gérard Collomb et ses différents opposants, sur sa droite comme sur sa gauche, se sont écharpés sur les raisons comme sur l’utilisation de finances jugées saines.

Les commentaires sont fermés

Faire défiler vers le haut