périmètre ZFE

Durcissement de la ZFE à Lyon : la Capeb demande un report de 6 mois

La confédération de l'artisanat et des petites entreprises du bâtiment s'inquiète de l'élargissement aux véhicules CritAir 3 de la Zone à faibles émissions à partir du 1er janvier prochain.

À partir du 1er janvier 2021, en plus des vignettes CritAir 4 et 5, les véhicules professionnels – utilitaires et camions - ayant une vignette CritAir 3 seront totalement interdits de circuler et de stationner au sein de la Zone à faibles émissions (ZFE) lyonnaise qui correspond à Lyon, Villeurbanne, Caluire-et-Cuire et une partie de Bron et Vénissieux. Une décision qui concernera trois véhicules sur quatre, indique la CAPEB Rhône et Grand Lyon qui se dit inquiète sur les conséquences à venir pour l'emploi.

“Après l’impact économique des deux confinements sur une même année et les incertitudes économiques liées à 2021, les artisans et petites entreprises du bâtiment sont actuellement dans l’incapacité financière de supporter l’achat de nouveaux véhicules, voire pour certains de renouveler l’ensemble de leur flotte. Pour eux, faute de véhicule à mettre à disposition de leurs salariés, ce sont en conséquence près des centaines d’emplois qui sont menacés, qu’il s’agisse d’annuler les embauches initialement planifiées, de licenciements secs ou de fermeture de sociétés”, déplore la Confédération de l'artisanat et des petites entreprises du bâtiment.

Cette dernière demande ainsi un report de 6 mois de ce durcissement de la ZFE et un rendez-vous “d'urgence avec l'exécutif métropolitain”. “Les artisans et petites entreprises sont bien conscients des enjeux environnementaux et ne remettent pas en cause la politique globale de dé-carbonisation des transports. Pour autant, la conjoncture ne permet pas aux entreprises de s’endetter pour changer un ou plusieurs véhicules. Ainsi, même si la métropole propose d’accompagner les professionnels avec des aides financières, ce dispositif ne peut suffire après une année exceptionnellement mauvaise”, conclut la CAPEB.

Cet élargissement de la ZFE ne sera d'ailleurs pas le dernier puisque Bruno Bernard, le président de la métropole de Lyon, a indiqué vouloir interdire cette zone à tous les véhicules diesel, professionnels comme particuliers, d'ici la fin de son mandat, c'est-à-dire 2026.

51 commentaires
  1. Abolition_de_la_monnaie - mar 24 Nov 20 à 16 h 18

    Non aux passe-droits.
    Ce n'est pas un "durcissement", c'est appliquer une politique qui respecte les poumons de tout le monde, y compris ceux qui travaillent sur les chantiers et qui se taisent.
    Si les camions sont polluants, c'est qu'ils sont vieux et donc largement amortis.

    1. FEFI - mar 24 Nov 20 à 17 h 38

      C'est un leurre, qui dépend du sens du vent vu le couloir rhodanien et les autoroutes.

    2. Blondin69390 - mer 25 Nov 20 à 21 h 07

      Bizarrement, un pic de pollution est déclaré alors même qu'on est en confinement.
      Sûrement à cause de l'auto...

  2. Benjamin69 - mar 24 Nov 20 à 17 h 34

    La santé n'attends pas la fin de la crise économique. Pourquoi ne pas acheter un ou deux vélos cargo électriques qui portent 500 kg ? Avec 500 kg on a de quoi faire et c'est moins cher que les traditionnels utilitaires, à l'achat comme à l'entretien.

    1. Abolition_de_la_monnaie - mar 24 Nov 20 à 17 h 47

      🙂
      ça oblige à un changement mental... le plus difficile... abandonner la "virilité d'une camionnette" et montrer sa "virilité de ne pas avoir peur de faire des efforts pour garder la forme"...

    2. Galapiat - mer 25 Nov 20 à 5 h 57

      A coup sur toi tu bosses dans un bureau.

      1. Galapiat - mer 25 Nov 20 à 6 h 47

        Un super reportage qui révèle le grand mensonge, Liste non exhaustive, N°1 pollution et consommation délirante de l'eau au détriment des population impactée, N°2 Graphite en Chine, Cuivre.Amérique du Sud, qui va manqué très bientôt dans 4/5 ans pour câbler toutes les bornes voitures,il faudrait produire AUTANT de Cuivre qu'il en a été produit depuis l'origine, pour satisfaire le besoin,, N°3 Éoliennes l’Allemagne à déjà le problème du recyclage des pales, ils ont éludés celui du béton (socle 500m3à plus de 800!!). N°4 Photovoltaïque le marché privatisé par la Chine, détenteur "des terres rares", N°5 les batteries Li-Ion aussi le domaine chinois , etc, la liste serait trop longue, Nous attendons la réaction des écolos de service qui ignore ou font semblant du caractère désastreux , polluant, de cette pollution mondialisée d'un nouveau genre (les cancers induits explosent), sous le contrôle de financiers au détriment des populations. Un chinois conclut , même avec 5 planètes la Chine n'en aurait pas suffisamment pour couvrir ses besoins futurs en matières premières technologiques..

        1. Abolition_de_la_monnaie - mer 25 Nov 20 à 12 h 58

          La France, comme tout l'occident, vit déjà au dessus de ses moyens et aurait elle aussi besoin de 3,5 planètes vu ses consommations.

          Donc inutile d'accuser la chine, c'est NOTRE comportement qui est la base de toutes les conneries de l'humanité, et ça depuis les 30 glorieuses et la culture du "sans limite".
          Résultat : déchets nucléaires ingérables, amiante qui tue mais "plus tard" donc on s'en fout, pollution par microplastiques entrainant la stérilité, etc, etc.

          La génération qui nous a mis dedans, doit passer la main et vite ! Sinon, aucun futur serein possible.

    3. Blondin69390 - mer 25 Nov 20 à 21 h 08

      Bizarrement, un pic de pollution est déclaré alors même qu'on est en confinement.
      Sûrement à cause de l'auto...

    4. Blondin69390 - mer 25 Nov 20 à 21 h 12

      Des vélos cargo en secours des professionnels ?
      C'est de l'ironie, j'espère ? 🙄🙃

  3. retouraumoyenage - mar 24 Nov 20 à 20 h 15

    C'est pas grave les professionnels factureront aux citadins qui ont bêtement laissé passer l’extrême gauche au pouvoir, le surcout du changement de leur véhicule!
    Par contre toujours pas d'interdiction pour les scooters et vélomoteurs qui polluent massivement.
    Un scooter pollue autant que 120 voiture diesel. Il s'agir donc bien d'une persécution politique et idéologique de fasciste de gaucho-écolo. Il serait temps que les artisans par le biais de leur représentant saisissent la justice pour mettre sur un même pied d'égalité les usagers de moteurs deux temps et les usagers des voitures.

  4. Erwan 69 - mar 24 Nov 20 à 20 h 22

    Vous avez fumé les gars ;on voit bien que vous n'avez jamais eu à livrer 500 kgs de marchandises depuis un rayon de 15 km par tous les temps et bonjour le prix d'achat d'un vélo cargo (5000 € pour 200 kg max de charge utile avec le conducteur).
    J’espère que vous avez de bon portefeuilles car il va falloir casquer pour vos livraisons de nourriture et vos travaux d"artisans.

    1. Abolition_de_la_monnaie - mar 24 Nov 20 à 20 h 57

      Hé bé, les artisans qui utilisent des vélos cargos et qui ont une association sur Lyon, en fait, ils n'existent pas suivant vos affirmations ? 🙂
      (même si les 500kg sont abusifs - 150 kg c'est déjà pas mal, et même dans une camionnette pour les chantier habituels, c'est largement assez 😀 )

      1. Galapiat - mer 25 Nov 20 à 6 h 03

        Plus simples et plus léger, Transporte donc des profilés alu de 4 mètres ( ce sont les plus petits,) sur ton vélo cargo et puis tu les récupère au fur et à mesure de l'avance du chantier, d'abord intransportable, puis si par un heureux et improbable hasard tu réussissais, tu te ferai faucher ce qui reste accessible.

        1. Abolition_de_la_monnaie - mer 25 Nov 20 à 12 h 59

          Mon non mais non, la société du fric n'est pas du tout la société du vol !
          😀

  5. Ptit Louis - mar 24 Nov 20 à 20 h 31

    Je vous invite une semaine sur chantier et revenir en vélo cargo et... surtout ne pas oublier de passer chez fournisseurs le lendemain matin...
    Facile les leçons de moral derrière un clavier,... mai pas content quand les travaux traînent....
    Continuer à jardiner votre nombril...

    1. Erwan 69 - mar 24 Nov 20 à 20 h 42

      surement des gens avec le cul sur une chaise toute la journée plutôt que sur une selle de vélo !

      1. Blondin69390 - mer 25 Nov 20 à 21 h 25

        Erwan 69 : C'est certain !
        Les mêmes qui donnent des leçons (de vie ?) aux autres sur des sujets qu'ils ne maîtrisent pas.

        Nous sommes sauvés, les "ecolos" sont là... pour nous ramener dans le droit chemin. 😉
        Amen !

    2. Blondin69390 - mer 25 Nov 20 à 21 h 26

      ❤️🤝👏

  6. Erwan 69 - mar 24 Nov 20 à 20 h 53

    Et puis l'air de Lyon pollué en ces temps de "confinement" ou la circulation est réduite (un bonheur pour livrer mes produits agricoles) difficile d’incriminer les automobiles... il faut s'interroger sur les vraies raisons...et chercher à qui vont profiter ces mesures .

  7. retouraumoyenage - mar 24 Nov 20 à 22 h 31

    Qui a regardé arte sur la face cachée de l'écologie?
    Surement pas le écolodébiles qui pullulent à LYON
    Très intéressant l’enquête qui démontre qu'une voiture électrique pollue autant qu'une diesel
    Mais le but de ces écolodébiles est principalement de détruire notre économie. Et cela au profit des chinois!
    Dommage que dans ce reportage ils n'ont pas précisé la quantité de charbon qu'il faut bruler pour fabriquer une éolienne !
    Au fait qui des lecteurs de LYON CAPITALE peut répondre?

    1. Abolition_de_la_monnaie - mer 25 Nov 20 à 0 h 53

      Tous les écologistes savent que les voitures électriques polluent plus que les voitures à explosion, et que les chiffres s'inversent seulement à partir de.... entre 150 000 et 300 000 km suivant les cas je crois.

      Il n'y a que l'industrie automobile pour nous vendre la voiture électrique, à grand renfort de subventions, subventions votées par... ben, pas par les écologistes qui ne sont pas au pouvoir 🙂

      Vous avez même oublié dans votre critique, les déchets que sont les pales d'éoliennes géantes arrivées en fin de vie ou "plus assez subventionnées pour être rentables"... 😀

      En gros, vous avez critiqué négativement le système que vous soutenez par ailleurs, c'est à dire le système du "fric d'abord" qui met de la peinture verte sur n'importe quoi pour mieux le vendre 🙂

    2. Galapiat - mer 25 Nov 20 à 6 h 26

      Un super reportage qui révèle le grand mensonge, Liste non exhaustive, N°1 pollution et consommation délirante de l'eau au détriment des population impactée, N°2 Graphite en Chine, Cuivre.Amérique du Sud, qui va manqué très bientôt dans 4/5 ans pour câbler toutes les bornes voitures,il faudrait produire AUTANT de Cuivre qu'il en a été produit depuis l'origine, pour satisfaire le besoin,, N°3 Éoliennes l’Allemagne à déjà le problème du recyclage des pales, ils ont éludés celui du béton (socle 500m3à plus de 800!!). N°4 Photovoltaïque le marché privatisé par la Chine, détenteur "des terres rares", N°5 les batteries Li-Ion aussi le domaine chinois , etc, la liste serait trop longue, Nous attendons la réaction des écolos de service qui ignore ou font semblant du caractère désastreux , polluant, de cette pollution mondialisée d'un nouveau genre (les cancers induits explosent), sous le contrôle de financiers au détriment des populations. Un chinois conclut , même avec 5 planètes la Chine n'en aurait pas suffisamment pour couvrir ses besoins futurs en matières premières technologiques..

      1. Abolition_de_la_monnaie - mer 25 Nov 20 à 13 h 02

        C'est bien, vous découvrez ce que disent les objecteurs de croissance depuis des décennies !
        🙂
        Mais ce n'est pas vous qui êtes un ancien ingénieur et qui continue de défendre "les 30 glorieuses" et son modèle qui pille les richesses sur toute la planète ?

  8. Alain CARRE - mer 25 Nov 20 à 0 h 01

    Vous me faites tous rigoler avec vos expectatives de bobos de ville. Expliquez à un artisan comment transporter un échafaudage sur vos vélos cargos, des sacs de ciment, de plâtre et tout ce qu'il faut pour travailler ? Un lavabo ? Une douche ? Une cuisine intégrée ? Vous marchez sur la tête. Ne croyez pas que tous les artisans roulent sur l'or. Par moment, juste changer de véhicule relève du parcours du combattant. On ne peut pas faire une transition aussi brutale, il faut laisser du temps pour tout se mette en place. Il va falloir tempérer, parce qu'à part les artisans, d'autres gens n'ont pas les moyens de changer de voiture. Comment feront tous ceux que l'on a convertis au diesel ? On les a poussés à les acheter en leur vantant tous leurs mérites et maintenant ils sont persona non gratta... Pathétique mais ça va en précipiter plus d'un vers des difficultés financières. D'accord il faut assainir l'air des villes, c'est nécessaire et une question de santé publique, mais il va falloir une transition, même courte.

    1. Abolition_de_la_monnaie - mer 25 Nov 20 à 0 h 56

      Les artisans que vous citez transportent le gros matos en une fois (voir, ils ne transportent rien du tout car c'est livré par un camion pour rationaliser). Le reste du temps, ils sont dans leur camionnette parce que c'est leur "voiture de fonction" pour se déplacer à vide sur les chantiers, et que comptablement c'est en utilisant leur camionnette qu'ils peuvent déduire leurs frais de déplacement. Sans oublier le "panneau publicitaire" qu'est la camionnette. Ce serait dommage de s'en priver ! 😀

      1. Galapiat - mer 25 Nov 20 à 6 h 41

        On se pose la question ? Comment n'as tu pas songer à bénéficier de tous ces monstrueux avantages, il aurait suffit que tu ais une compétence, plombier, électricien, maçon, etc, puis que tu lèves ton derrière de ton fauteuil, accepte de bosser physiquement en mettant en application les connaissances souvent acquises par de longues années d'apprentissage mal rémunérées, que tu prennes le risque t'engages financièrement ,te fasses une clientèle par tes compétences en oubliant les horaires à rallonges, les impayés, les règlements tatillons, la concurrence, les arrêts maladie, etc. Maintenant tu es prêt , il te reste à te "balader ", Profites en bien Tu as le choix, Berlingo, Partner , Kangoo, pour ne parler que des petites camionnettes françaises.

      2. Pierre - mer 25 Nov 20 à 6 h 53

        Supposons que l’entrepôt de l’entreprise se trouve à Givors et son chantier vers Grange Blanche. Que 1 matin sur 3 il faille passer à Vaulx-en-Velin pour approvisionner des matériaux de complément et que l’équipement standard, (outillage, EPI, consommables, etc) pèse 300 kg. Considérons également un temps de trajet d’une heure.
        Croyez-vous réaliste de remplacer le fourgon par un vélo cargo ?

        1. Abolition_de_la_monnaie - mer 25 Nov 20 à 11 h 10

          Croyez-vous que les exceptions fassent la règle ?
          Ou que tout bonnement, prendre sa camionnette est tellement plus "pratique" et tant pis si ça pollue, "de toutes manières les autres le font aussi alors, ça me dédouane !"
          🙂

          1. Galapiat - mer 25 Nov 20 à 18 h 20

            Co...rd

  9. Galapiat - mer 25 Nov 20 à 6 h 52

    La grande question , Quel artisan ou TPME sera assez bête pour essayer de continuer à travailler dans cette zone. ???. Alors bonne chance pour trouver serrurier, plombier électricien lors d'une panne ou de petits travaux.

  10. Galapiat - mer 25 Nov 20 à 8 h 48

    Lyon Capitale entièrement sous le contrôle d'ABO, , ou expliquez nous comment ses commentaires dénués de bon sens sont TOUJOURS à la une.

  11. tupousseslebouchonunpeutroploin - mer 25 Nov 20 à 12 h 05

    Je serais vraiment curieuse de savoir si un seul membre de la métropole a pris le temps de regarder le documentaire enfin honnête sur les véhicules électriques d'ARTE Théma, diffusé le 24.11.2020 à 20h30

    Edifiant!

    Si on veut contrôler, contrôlons les contrôles techniques déjà (et les assurances par la même occasion)
    On a besoin des livreurs quelques soient les services.
    A toutes les entreprises et artisans touchés par cette possible restriction, refusez de livrer les bureaux de la métro et des mairies concernées. Ils viendront les chercher dans vos entrepôts à Mions, Saint Priest....
    pas de fournitures, pas de réparations de leurs problèmes électriques, plomberies,... et ils comprendront rapidement l'importance des choses!

    @Abolition_de_la_monnaie : vous prêchez pour votre paroisse, c'est humain.
    mais pour les parpaings, poutres de charpente de plusieurs mètres de long, ... vous faîtes comment? et quand il gèle et qu'il faut monter à Caluire?
    et les médicaments qui doivent être livrés en urgence dans les 4 coins de la ville?
    en vélo, on prendra plus de temps, les conditions sanitaires et de transports frigorifiques ne peuvent être respectés.

    Les bonnes initiatives c'est bien, la rationalisation et l'honnêteté intellectuelle, ce n'est pas mal non plus!
    Le nombrilisme est une énorme spécialité de certains qui prônent l'énergie verte. bloqué les zones des centres villes n'est pas une solution. C'est ce qui a coûté la vie à nombres de commerces du centre ville de plusieurs villes en France et qui a favorisé le développement +++ des zones commerciales extérieures.

    1. Abolition_de_la_monnaie - mer 25 Nov 20 à 12 h 53

      Je ne prêche pour aucune chapelle, car la pollution automobile (pollution sonore, chimique, violence) touche tout le monde sans exception.

      Comme d'hab lorsqu'on parle de supprimer ces engins nocifs, vous prenez les exceptions pour en faire une généralité.
      Combien d'artisans prennent leurs camionnettes sans en avoir réellement besoin car ils n'ont pas de "parping" à transporter ? Comme je l'ai écrit, ils prennent ces engins usés jusqu'à l'os pour des raisons de rentabilité comptable, par facilité du moindre effort, et pour faire de la pub avec leurs logos.

      L'urgence pour livrer les médicaments se fait bien plus rapidement à vélo qu'en voiture ou camionnette prise dans les embouteillages. (combien de ces camionnettes par rapport à l'ensemble ? Encore une belle excuse du genre "le vélo c'est sympa mais et les personnes âgées ?? Elles doivent prendre la voiture !" Tout ça pour que VOUS utilisiez votre voiture polluante sans contrainte 🙂 )

      ".............bloqué les zones des centres villes n'est pas une solution. C'est ce qui a coûté la vie à nombres de commerces du centre ville de plusieurs villes en France et qui a favorisé le développement +++ des zones commerciales extérieures................."

      quelle honte d'écrire ça ! Les zones commerciales extérieures sont nées des maires de droite et de gauche bien "classique" et pas du tout des écologistes qui étaient et continuent à être vent debout face à ces artificialisations de terres !
      Ces zones commerciale extérieures n'existent QUE grâce à l'existence de la voiture, des camions de transports, etc.

      Avant : train + centre ville et basta ! 🙂
      (et petits livreurs de quartiers qui sont parfaitement adaptés à des livraisons à vélo).

    2. Galapiat - mer 25 Nov 20 à 18 h 22

      tenter de raisonner ABO c'est essayer de faire boire un âne qui n'a pas soif. Dans son cas c'est faire insulte aux ânes.

  12. corsman26 - mer 25 Nov 20 à 13 h 41

    Doucet ne s'en cache pas, il veut faire de Lyon une ville 100% piétonne, 100% cycliste (cf. son petit journal).
    Les villes à la campagne, c'est le rêve de tout citadin... Jusqu'à ce que la réalité les rattrape!
    Mais ne vous en faites pas, abolition de la monnaie viendra vous dépanner avec son tricycle quand les autres artisans ne voudront plus se déplacer 🙂

    1. Abolition_de_la_monnaie - mer 25 Nov 20 à 13 h 46

      Quelle réalité ? Celle qui fait que maintenant, même avec des camionnettes certains artisans se déplacent "quand ils ont le temps" voir pas du tout s'ils trouvent un chantier qui leur rapporte plus ? 🙂
      La réalité de ceux qui habitent à la campagne mais prennent leur voiture parce que les villes ont pompé tout un tas d'activité et que les campagnes en deviennent désertes ?

      1. Sylvain Fornes - mer 25 Nov 20 à 14 h 11

        Bonjour
        J’aimerais savoir ce que vous faites dans la vie si ce n’est pas indiscret.... et d’ailleurs vous pourriez avoir le courage d’afficher votre nom aussi...
        Pour la prochaine fois que vous avez besoin de travaux, vos artisans ( ou peut être que vous faites tout faire au noir) sauront la hauteur opinion que vous portez sur eux...
        Si vous lisez bien l’article ( à mon avis vous ralez avant de lire ...) il n’est pas demandé une annulation de cette mesure mais un report de 6 mois. À aucun endroit vous avez pu lire que la CAPEB était contre cette mesure sauf que, ça n’a pas dû vous échapper, il y a eu une « petite » crise ces derniers mois. Alors croire que les Artisans roulent avec des vieux véhicules et ça leur rapporte (en gros c’est ce que vous dites) c’est vraiment être en dehors de toute réalité.... avez vous déjà entreprit dans notre beau pays ? Connaissez vois les centaines de contraintes, normes, réglementations qui sont subies par les chefs d’entreprise ? Nous sommes les recordmans mondiaux de tout ce système...
        Maintenant, bien sûr qu’on veut tous une planète plus propre, économe en énergie, un planète respirable mais d’un autre côté il y a une vie économique à respecter... c’est même celle-là qui permettra de financer tout ces changements. Pour info, on ne pourra plus ce faire livrer en camion dans la métropole puisque les fournisseurs n’ont pas de camions crit’air 0, 1 ou 2...
        Ni d’ailleurs ceux qui livrent les commerces de proximité.....
        Donc si vous avez des solutions constructives et viables pour la Métropole, les entreprises et leurs salariés ( à part l’idée du vélo cargo nucléaire qui soit dit en passant ne réglera pas le problème de la pénibilité sur les chantiers...) je pense que tout le monde serait donc heureux de vous lire ...
        Je vous souhaite une bonne journée.

        1. Abolition_de_la_monnaie - mer 25 Nov 20 à 15 h 17

          En résumé vos arguments sont ?

          - il y a trop de normes dans ce pays (donc chacun devrait faire comme il l'entend dans son coin tranquille ?)
          Que les choses soient claires, sans hypocrisie : les normes vous emmerdent donc vous n'en voulez pas, ni aujourd'hui, ni demain.

          - il y a eu une crise alors il faut reporter les changements et méthodes de travail ?
          Le gouvernement est en train d'inonder d'aides en tout genre et même les cyclistes participent aux "primes pour les changements de véhicules à pétrole" avec leurs impôts.

          Les solutions ?
          La CAPEB ce sont "les artisans du bâtiment", et ils font quoi tous ces artisans ? Ils déplacent des grues tous les jours ? Ils utilisent des toupies à béton ? Non.
          La réponse aux problèmes et dans la formation, dans le fait d'essayer ce que ça donne de prendre un vélo cargo (pas obligé nucléaire vu qu'il y a d'autres fournisseurs qui produisent sans) pour quelques jours. Histoire d'expérimenter. Mais le veulent-ils ?
          C'est s'organiser autrement. Ce seront les 1er gagnants pour leur qualité de vie eux qui ne font que respirer des poussières nocives, des vapeurs de peintures, etc.
          Ils louent souvent des camionnettes ? Alors c'est encore plus simple puisque le changement de véhicule ne les concerne pas : ce sont aux loueurs de proposer d'autres véhicules non-(moins)polluants.

          Et il y aurait tant de choses à mettre en place pour mutualiser les investissements ! Les paysans ont su le faire avec le matériel agricole, alors pourquoi pas les artisans ?

          Pourquoi pas ? Peut-être à cause de la culture "chacun pour sa gueule" ? Peut-être parce que leur pire problème ce n'est pas "les normes françaises" mais bien la concurrence déloyale en tous genre (dont le travail au noir que vous avez cité / non, je n'y ai pas recours) et le fait que les gouvernements successifs se sont fait une joie de supprimer les budgets des administrations chargées de "vérifier les normes" ! 🙂
          (donc, à la fois on se plaint des normes, à la fois si elles étaient respectées il n'y aurait plus de travail au noir et beaucoup de choses seraient plus claires et faciles). Car peut-être aussi que les "pires ennemis commerciaux" sont du côté de certains promoteurs qui font travailler n'importe qui ?
          On en parle de ça dans l'équation de "l'argent qui manque" ? 🙂

          A vous lire.

  13. Ptit Louis - mer 25 Nov 20 à 15 h 06

    ADM: Découvre enfin son caractère ? Un petit problème personnel avec qqs artisans et il en fait une généralité (comme il le dit..;) Après c'est bien connu les artisans traitent un seul chantier à la fois (et surtout pas de dépannage), ils font tout à la main et donc ne transportent jamais d'outils... D'ailleurs quand ils en ont, ils sont assez riches pour les dispatcher sur les différents lieux de leurs interventions...
    Pour exemple: un plombier quand il installe son chantier il commence par "remuer de la fonte"(cintreuse,établi, poste oxy-acétylène,... Et n'a pas trop le temps de se balader en vélo.
    Aussi, on pourrait lui demander de couper son portable afin qu'il ne soit pas déranger afin qu'il finisse son boulot... il qu'il ne réponde pas aux sollicitations des plus offrants...
    Mais attention ! vous devez roulez trop vite avec votre vélo car nous ne semblez pas voir certaines réalités.

    1. Abolition_de_la_monnaie - mer 25 Nov 20 à 15 h 20

      ".........Et n'a pas trop le temps de se balader en vélo........"

      tout est dit : votre culture associé au vélo, c'est "la balade du dimanche". Et c'est moi qui ne suis pas au courant de la réalité du terrain et des mutations en cours ? 😀
      Allez voir ce que fait "la boîte à vélo" (cherchez le lien sur internet) et vous verrez ce que vous ne voulez pas voir.

      1. Limas69 - mer 25 Nov 20 à 18 h 12

        Cher Abolition de la monnaie (et a priori de tout le reste), expliquez nous comment faire remplacer un chauffe eau ou une chaudière, installer chez des personnes âgées une douche en remplacement d'une baignoire (qu'il va falloir évacuer) en vélo ?

        Les équipements proposés par la boite à vélo (faut avoir Facebook pour consulter leur page ...) sont super pour la bricole, pas pour les chantier ni pour livrer les petites surfaces alimentaires en centre ville !

        Il juste savoir raison garder, ne pas être un "extrème iste"

        1. Abolition_de_la_monnaie - mer 25 Nov 20 à 18 h 39

          1 - si je vous suis, l'extrémisme n'est qu'une création de l'esprit : lorsque vous êtes habitué à une norme, à un "cercle de confort", si quelque chose est hors de ce cercle vous placez dessus l'étiquette d'extrémiste.
          Pour moi l'extrémisme et les extrémistes, sont ceux qui tuent. Et ce qui tue par la pollution atmosphérique fait 48 000 morts par an en France.

          2 - votre chauffe eau, lorsqu'il est dans son carton, est transportable avec un vélo cargo. Idem pour une douche moderne (je l'ai déjà fait de transporter ça à vélo).

          3 - boîte à vélo ce n'est pas "pour la bricole" mais des professionnels.
          Les petites surfaces alimentaires ne posent pas de problème pour être livrées ainsi, mais ça exige un morcellement des livraisons, des structures adaptés (train ou tram à des horaires adéquat) avec des lieux relais.

          4 - quoi qu'il arrive, le pétrole est une ressource qui aura un fin. Donc, que ce soit vos enfants ou leurs enfants, le monde actuel est inadapté à la fin du pétrole et NOUS DEVRONS en changer.
          Vous laissez le problème aux autres, pas moi. Sans oublier que non seulement ils hériteront d'un monde construit autour d'une ressources disparue, mais en plus, leur monde sera empoisonné par tous les dérivés toxiques qu'on trouve à la sortie de chaque moteur utilisant du pétrole.

      2. Galapiat - mer 25 Nov 20 à 18 h 27

        Abo pareil à lui même, critique mais sans jamais proposer des solutions, juste des propos d'aigris , déçue par son existence , surement. Reste, Suisse et Belgique !!!

  14. Galapiat - jeu 26 Nov 20 à 0 h 42

    La soirée , comme la nuit porte conseil. Abo n'est pas un commentateur ordinaire. il n'existe pas physiquement, la preuve il ne traite que des sujets sensibles susceptibles d'attirer des commentaires enflammés.J'ai maintenant la conviction qu'il ne s'agit que d'un clone issu de la rédaction pour attirer le chaland, (j'en suis). Il a réponse à tout, Oublier ses provocations .

  15. ines perret - jeu 26 Nov 20 à 10 h 05

    Il faudrait définir ce qu'on appelle pollution :
    - 'pollution' en CO2 ? le CO2 est un gaz 'naturel' présent a 0.04% dans l'air ambiant ... PAS un polluant !
    - pollution sonore : un scooter avec un pot trafiqué faisant le tour du périph parisien la nuit réveille 200.000 personnes
    - pollution aux micro particules ? fines (bloquées par les bronches) ? ultra fines (qui passent dans le sang et se fixe dans le cerveau) ? Franchement je préfère la fumée noire des vieux diesel sans FAP
    - pollution avant et après usage (une Tesla 3 a déjà 25 tonnes de CO2 d'énergie grise en sortant de l'usine sans avoir roulé, l'équivalent de 220.000 km d'une Clio 5 essence...
    - une éolienne posée n'importe ou en France pour les subventions créera t elle plus d'énergie qu'elle en a demandé pour être créée, installée, entretenue puis recyclée ?
    - pollution chimique (on interdirait la Pilule dans ce cas)
    - etc....

    Des milliers de chercheurs devraient travailler sur comment retirer le CO2 de l'air si le sort de la Terre en dépendait vraiment !
    Mais vu que c'est un secret de polichinelle que le CO2 c'est bidon (cela fait 25 ans qu'on nous annonce que les Maldives seront sous l'eau dans 5 ans !), tout le monde s'en fout.

    1. Abolition_de_la_monnaie - jeu 26 Nov 20 à 11 h 29

      Vous avez vraiment le discours d'une boîte de communication pro-voiture/bizness 🙂

      - Le CO2 pose problème comme tout "poison" avec la concentration. Ce n'est pas directement un "polluant" c'est un gaz qui permet à l'atmosphère de se réchauffer plus rapidement, qui "garde la chaleur" sur notre planète. Et consommer du pétrole, du gaz, du charbon qui sont des "fossiles", ça rejette dans notre atmosphère des milliards de tonnes de CO2 qui étaient emprisonnés dans la terre. Ce n'est plus neutre.
      Maintenant (depuis déjà 20 ans en fait), c'est le méthane (20 fois plus réchauffant) qui a pris le relai, en s'échappant du permafrost des zones glacées. On nous fait croire qu'on peut encore changer ça, mais en fait, c'est plié. Notre seul "espoir" c'est un super volcan qui exploserait et amènerait à une mini ère glacière pour stopper ce processus naturel issu d'un truc non naturel : la conso humaine de pétrole. Mais évidemment cet ère glacière serait catastrophique pour la production de nourriture sur la planète. Et les humains sont tellement idiots qu'ils continueraient à utiliser du pétrole jusqu'au bout. Et le CO2 envoyé par un volcan, c'est pas mal aussi ! 😀 Et puis le CO2 déjà "défossilisé" ben... c'est trop tard donc le problème reviendrait.
      Plié donc. On peut juste ne pas aggraver les choses en stoppant définitivement cette consommation de pétrole, gaz et charbon fossiles.

      - pollution sonore des scooters ? Oui. Les policiers ont apparemment autre chose à faire que de courir après. Pas assez d'équipages motos ?

      - fumées noires... Habitez le long du périph dans les HLM spécialement réservés aux pauvres, vous n'aurez même plus à vous forcer 🙂

      - c'est bien, vous avez compris le problème de l'énergie grise... que vous explique pourtant depuis longtemps les objecteurs de croissance et certains scientifiques... Et dans vos calculs, n'hésitez pas à rajouter aussi l'énergie grise de votre clio ! 😀
      (on comparera avec l'énergie grise des vélos).

      - secteur des éoliennes : oui, c'est aux mains du "bizness". C'est le fondement d'un monde monétaire.

      - la pilule est un sujet tabou. Oui, c'est une "saloperie chimique" qui féminise jusqu'aux poissons dans les rivières. (études disponibles). Mais c'est une fois de plus mettre le problème sur le dos des femmes. La contraception doit aussi être l'affaire de l'homme. Sauf que... tabou là aussi par exemple avec les vasectomies. Quand on atteint la "virilité" de l'homme, l'homme a peur ! 😀

      Solution : transparence, informations libres, formations pour remettre à leur place les hypocrisies du monde.
      Non ?

  16. Ptit Louis - jeu 26 Nov 20 à 16 h 10

    ADM; Retrouve ton pilulier Tu nous feras le plus grand bien....
    Pour ta gouverne je suis cycliste mais j'ai oublié d'être C..

  17. Pije - jeu 26 Nov 20 à 18 h 45

    Un petit article qui fait beaucoup écrire

    Nous sommes depuis ce week end avec un pic de pollution aux PM10
    J'ai déjà eu l'occasion de contribuer sur ce sujet suite au différents articles parus.

    J'ai la satisfaction aujourd'hui de lire sur ce même site un article qui reprend les propos tenus par une personne responsable d'Atmo Auvergne Rhone Alpes et qui dit ceci :

    Faute de changement de conditions climatiques, il existe peu de leviers à court terme pour infléchir cet épisode de pollution. L'hiver, 80 % des émissions de particules fines sont émises par les chauffages domestiques. Pourquoi alors mettre en place la circulation alternée, comme c’est le cas actuellement à Lyon, si les voitures ne représentent qu'une petite partie des sources polluantes ? “La seule solution serait de dire “on arrête de se chauffer”, mais ça ne ferait pas rire grand monde, ironise l'ingénieur. Donc à court terme on ne peut jouer que sur les leviers transport et industrie. À l’inverse, sur le plus long terme les collectivités et l’État travaillent sur l'amélioration de l’efficacité énergétique des logements en renouvelant les modes de chauffages.”

    Oui je sais notre contributeur zélé va encore critiquer le fait que c'est un ingénieur qui s'exprime, mais les choses on le mérite d'être claires comme on ne peut rien rapidement contre le chauffage on se rabat sur les engins motorisés
    Mes propos ne valent que pour ce pic de PM10.

    Pour finir je constate que beaucoup de personnes ne travaillent pas vu le nombre de post et la longueur de ceux ci

    1. Abolition_de_la_monnaie - jeu 26 Nov 20 à 18 h 54

      Votre ingénieur fait un constat général, dans les campagnes c'est 80% à cause du chauffage, ailleurs c'est moins.

      Je connais d'autres ingénieurs qui parlent de passer aux normes passives pour les bâtiments, mais ça ne plait pas aux fournisseurs d'énergie avec qui travaillent d'autres ingénieurs. Comme quoi, le problème n'est absolument pas la profession. (ni celle de l'artisanat contrairement à d'autres remarques aussi pointues qu'argumentées).

      Et pour votre dernière remarque, vous constatez qu'il y a de nombreux post et qu'ils sont longs, et vous en tirez la conclusion que "ces personnes ne travaillent pas".
      Très scientifique comme approche, et pas du tout "partisane ou idéologique" ! 😀

      1. Pije - jeu 26 Nov 20 à 19 h 03

        Oui je constate qu'en pleine journée beaucoup d'entre vous ont le temps d'écrire des commentaires alors que d'autres comme moi vaquaient à leurs occupations professionnelles même en travaillant depuis mon domicile.

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut