Easy Jet : imbroglio autour de la ligne Lyon-La Rochelle

La compagnie low cost a renoncé à la liaison entre la capitale des Gaules et le port charentais, dont la création avait été annoncée fin novembre.

Une ligne saisonnière Est-Ouest, entre Lyon et La Rochelle, en période estivale. Telle était l'idée de la compagnie britannique à bas coût Easyjet. Annoncé fin novembre, en même temps que la création de six nouvelles lignes européennes au départ de Saint-Exupéry, le projet a finalement été abandonné. Le directeur de l'aéroport de La Rochelle-Ré, Thomas Juin, l'a confirmé au journal local Sud-Ouest.

Une ligne potentiellement illégale

Easyjet aurait tout bonnement oublié de prévenir le gestionnaire de l'aéroport de son intention, selon Sud-Ouest, qui explique par ailleurs que cette liaison n'aurait de toute façon pu se concrétiser sur le plan légal. En effet, une ligne Lyon-La Rochelle, avec escale à Poitiers, est déjà exploitée par la filiale low cost d'Air France, Hop !

Jugée "structurante pour le territoire", cette liaison Hop ! bénéficie d'une délégation de service public. Impliquant un financement public, ce statut protège de toute concurrence. L'exclusivité d'exploitation dont il s'accompagne la rend même illégale. Ce qui garantit au passage à Hop ! les coudées franches en termes de tarification.

à lire également
Interview - Lors d'une réunion de la commission générale du Sytral sur la rupture du contrat Rhônexpress, le maire de Lyon, Gérard Collomb a une nouvelle fois plaidé pour une médiation. Le président de la métropole David Kimelfeld, qui souhaite la fin de la concession, a aujourd'hui le sentiment que certains "cherchent à gagner du temps".
Faire défiler vers le haut