Pascal Mailhos, préfet du Rhône et de la région Auvergne-Rhône-Alpes @WilliamPham

En Auvergne-Rhône-Alpes, l'État au chevet des entreprises touchées par la guerre en Ukraine

Le préfet rencontrera mercredi 9 mars les acteurs du monde économique du Rhône afin d'échanger sur l'impact de la guerre en Ukraine dans la région.

L'Europe toute entière observe avec froideur l'invasion russe en Ukraine, initiée par Vladimir Poutine. De son côté, Emmanuel Macron explique que "le pire est à venir", dans une allocution télévisée mercredi 2 mars.

Un conflit par les armes, une lutte de la (dés)information sur les réseaux sociaux, mais également une guerre économique. Alors que la Russie semble désormais promise à de nombreuses sanctions financières, l'État français s'engage désormais pour venir en aide aux entreprises impactées par cette escalade de tensions. L'objectif : informer et répondre aux préoccupations des entreprises du territoire.

Pour cela, une page du site internet de la Direction générale des entreprises est régulièrement mise à jour. Plusieurs "points de contacts dédiés" ont été mis en place pour :

  • Aider les entreprises concernées par les sanctions économiques et financières contre la Russie et les mesures restrictives sur les exportations ;
  • Signaler les tensions d’approvisionnement qu’elles subissent ou anticipent ;
  • Soutenir les PME et ETI rencontrant des difficultés industrielles et financières ;
  • Faire face en cas de litige ou défaillance d’un fournisseur d’énergie.

"Vigilance accrue en matière de cybersécurité"

Un communiqué de la préfecture invite également les entreprises à faire "preuve d'une vigilance accrue en matière de cybersécurité".

Par ailleurs, le préfet du Rhône Pascal Mailhos va rencontrer mercredi 9 mars les acteurs du monde économique de la région pour présenter ces dispositifs et échanger sur les difficultés qu'ils rencontrent.

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut