Expulsion des Roms du camp de la soie.

Le Préfet reçoit cet après-midi les collectifs et associations concernées par le dossier. Les questions de relogement et sanitaires seront à l'ordre du jour. 45 personnes du camp pourraient être autorisées à rester en France avec leur famille, les autres devront quitter le territoire français.

Faire défiler vers le haut