© Garage Productions

"Fête des Lumières" : coronavirus, confinement, qu'est-ce qui est prévu à Lyon ce 8 décembre ?

En pleine épidémie de coronavirus, la Fête des Lumières a été annulée ce 8 décembre à Lyon. Pas de touristes en masse dans les rues, pas de spectacles sur la place des Terreaux ou sur la place Saint-Jean. Une "fresque de la solidarité" avec 20 000 lumignons sera toutefois visible sur les réseaux sociaux.

Pendant longtemps, le nouveau maire de Lyon, Grégory Doucet, n'a pas voulu se résoudre à annuler la Fête des Lumières. L'évènement est si important pour la ville de Lyon. Mais après avoir envisagé différentes options, notamment une Fête réduite aux parcs de la Tête d'Or et Blandan, Doucet a dû se résoudre à l'annuler. Avec le confinement.

Alors que faire ? Que faire pour, quand même, célébrer un peu cet évènement si important pour les Lyonnais ? La ville de Lyon invite les Fenottes et Gones à "vivre la soirée de chez (eux), en posant des lumignons sur (leurs) fenêtres, et à distance, en profitant d’une soirée en images et en direct, relayée sur les outils digitaux de la Ville de Lyon et de ses partenaires ".

20 000 lumignons dans une fresque de la solidarité

Une fresque de la solidarité composée de 20 000 lumignons qui " viendront former une fresque lumineuse évolutive", va notamment être proposée et sera visible sur les réseaux sociaux. Elle est créée afin de rendre hommage à l'ensemble des personnels soignants qui se démultiplient pour faire face à l'épidémie de coronavirus.

"L’opération des lumignons du cœur est maintenue", précise aussi la ville de Lyon. Il "sera possible cette année de témoigner de sa solidarité en achetant ses lumignons". Les fonds seront reversés à l’association Les Petits frères des Pauvres et les lumignons en question seront disponibles dans certains commerces ouverts de la ville. Il est aussi possible "d'acheter des « lumignons virtuels »" en ligne.

Enfin, comme tous les ans, encore plus lors de cette année si particulière, les Lyonnais sont évidemment invités "à déposer sur les rebords de leurs fenêtres des lumignons", poursuit la ville de Lyon.

Lire aussi : Lyon : malgré les nouvelles restrictions, Grégory Doucet ne veut pas renoncer à la Fête des Lumières

1 commentaire
  1. JANUS - mar 8 Déc 20 à 10 h 20

    Le parigot nous a dit de mettre des lampions aux fenêtres.. Quel réalisme historico-politique !

Les commentaires sont fermés

Faire défiler vers le haut