Photo d’illustration d’un cygne. @WilliamPham

Fin de l'épisode de pollution : à Lyon, la qualité de l'air va s'améliorer ces prochains jours

La Préfecture du Rhône avait activé mercredi 22 décembre le niveau d'alerte « information-recommandation" en raison d'un épisode marqué de pollution de l'air. Alerte levée ce jeudi.

Les particules fines de types PM10, générées par la combustion, saturaient l'air lyonnais mercredi. L'amélioration est en cours. Elle devrait se poursuivre ces prochains jours.

"Jeudi 23 décembre, un changement de masse d'air s'amorce par le sud-ouest, conduisant à un brassage suffisant pour améliorer la situation. Les concentrations de particules devraient diminuer sur l'axe central du territoire, et ne devraient pas augmenter sur les vallées alpines iséroises et savoyardes. En vallée de l'Arve, la situation reste cependant peu évolutive, avec des inversions de températures marquées aujourd'hui. La qualité de l’air sera donc majoritairement bonne, mais localement mauvaise à très mauvaise", explique le laboratoire Atmo-Auvergne-Rhône-Alpes, spécialiste de la qualité de l'air dans la région.

"Vendredi 24 décembre, les taux de particules fines devraient continuer à diminuer progressivement sur la région en raison d'une meilleure dispersion des polluants émis dans l'atmosphère. La douceur des températures devrait également contribuer à supprimer les phénomènes d’inversions de températures sur l’ouest et le centre de la région. Les territoires avec une bonne qualité de l’air seront plus nombreux, même si une mauvaise qualité de l’air subsistera sur le sillon rhodanien et les vallées alpines. Samedi 25 décembre, la situation devrait s’améliorer à nouveau avec une qualité de l’air très majoritairement bonne en Auvergne Rhône-Alpes", poursuit le laboratoire.

Lire aussi : Pollution en cours à Lyon et dans le Rhône, la préfecture hausse son niveau d’alerte

d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut