périmètre ZFE

Fin des véhicules diesel à Lyon d'ici 2026 : bientôt des radars anti-pollution ?

Les véhicules diesel pourraient ne plus pouvoir circuler d'ici 2026 à Lyon. C'est en tout cas la volonté du président de la Métropole, Bruno Bernard. Cela représente environ 70 % du parc automobile actuel dans la Métropole de Lyon. Des radars anti-pollution pourraient être installés pour faire respecter la zone à faibles émissions (ZFE).

La Métropole de Lyon a créée une zone à faibles émissions (ZFE) pour réduire les émissions polluantes et améliorer la qualité de l’air sur le territoire. Lyon, Villeurbanne et Caluire sont pour le moment concernées par ce périmètre.

Depuis le 1er janvier 2020, les camions et camionnettes professionnels ayant des vignettes Crit'air 4, 5 ou non classés sont interdits à l'intérieur du périmètre. À partir du 1er janvier 2021, les véhicules professionnels munis de vignettes Crit'Air 3 ne seront plus autorisés dans le périmètre.

Des radars anti-pollution dès 2022 ?

Arrivés au pouvoir en juin 2020, les écologistes veulent élargir ce périmètre. Et aussi faire évoluer les conditions d'accès. L'objectif du président de la Métropole de Lyon, Bruno Bernard, est la sortie du diesel d'ici la fin du mandat, en 2026, avec l'autorisation de circuler dans le nouveau périmètre pour les seuls véhicules disposants des vignettes Crit'Air 0 et 1. Ce nouveau dispositif serait étendu, aussi, aux particuliers. "C'est une priorité absolue", martèle Bruno Bernard dans Le Parisien/Aujourd'hui en France. Cela représente 70 % du parc automobile actuel de la Métropole de Lyon... soit 400 000 véhicules.

Mais comment faire respecter cette ZFE ? Bruno Bernard, le président de la Métropole, a notamment échangé avec Emmanuel Macron ce lundi, avec d'autres maires de grande ville ou de présidents de Métropole. "Parmi mes demandes, un financement massif des transports en commun pour une relance qui offre des alternatives à la voiture, annoncer un calendrier pour la sortie du diesel et mettre en place des radars", explique Bernard.

Des radars anti-polluants pourraient donc être installés à différentes entrées dans la zone de la ZFE pour faire respecter les nouvelles réglementations. La Métropole de Lyon espère la mise en place de ces nouveaux radars pour l'année 2022.

Un vote dès mars 2021 ?

Un comité de pilotage de la ZFE ( zone à faibles émissions) s'est réuni courant novembre. En discussions, donc, l'élargissement du périmètre mais aussi l'évolution des conditions d'accès. Les conclusions seront soumises à un vote à la Métropole de Lyon, où les écologistes ont une large majorité, en mars 2021.

Lire aussi : Métropole de Lyon : vers la fin des véhicules diesel à Lyon d'ici 2026 ?

11 commentaires
  1. FEFI - mar 8 Déc 20 à 11 h 35

    Toujours la même salade DIESEL,
    Voir dans Le Monde cet article:
    Pollution : les particules les plus toxiques seraient celles issues du chauffage au bois et de l’usure des freins et des pneus.

    A joutez y un peu de vent et on verra que cela ne sert pas à grand chose sinon à se croire bon pour la Planète.

    1. Abolition_de_la_monnaie - mar 8 Déc 20 à 12 h 10

      Du chauffage au bois dans un foyer ouvert qui brûle mal les fumées. Et c'est la cas dans les campagnes, pas en ville. Il vous suffit alors de changer pour une "flamme verte". (le nom à la noix mais qui fait tourner les gaz pour les brûler).

      Sinon, pour les "bienfaits du diésel", pour s'en rendre compte il suffit de démarrer une voiture à pétrole dans un garage sous-terrain et de laisser tourner le moteur (mais ne le faite surtout pas car c'est toxique).

      1. FEFI - mar 8 Déc 20 à 15 h 24

        Pas mieux avec une essence et même avec une mobylette: asphyxie assurée

  2. POPOLON69 - mar 8 Déc 20 à 14 h 12

    juste une question de quelle pollution on parle, le confinement actuel a permis de créer 1 semaine de pic de pollutions, sur lyon, et il n'y avait pas les bouchons journalier.
    A part si tout les véhicules diesel était de sortie, la pollution viens d' ailleurs. je precise je n'ai pas Diesel, je suis motard.

    1. Abolition_de_la_monnaie - mar 8 Déc 20 à 14 h 21

      Quel confinement ? Celui qui fait qu'il y a toujours autant de véhicules sur les grandes artères ? Celui qui fait que certains quais sont toujours bouchés à certaines heures ? 🙂

  3. FEFI - mar 8 Déc 20 à 14 h 52

    Un plan super puisqu'on ne pourra pas descendre à gare de vaise pour déposer sa voiture ( parking d'ailleurs saturé chaque jour). Va-t-on prévoir des parkings autour de cette ZFE et des transports en commun?
    Actuellement on a fait une voie Bus vélos sur l'ex RN6 d'où embouteillage des voitures sur une voie, presque impossible d'y entrer alors que l'autre voie est vide vu la fréquence des bus, quant aux vélos pas vu sur les pentes?

  4. ines perret - mar 8 Déc 20 à 15 h 38

    Le CO2 qui sert de critère à Crit'Air N'est PAS un polluant !!!

    1. Abolition_de_la_monnaie - mar 8 Déc 20 à 15 h 45

      Si ce genre de vignette a été "accepté" par les lobbys de l'automobile en France, je vous rassure, c'est uniquement parce qu'on n'y voyait pas la somme des différentes polluants nocifs qui sortent des moteurs à pétrole !
      🙂

  5. Galapiat - mar 8 Déc 20 à 15 h 48

    La junte Khmers s'occupe un peu plus chaque jour de nos libertés , nombreux sont les communes qui vont regretter l'adhésion à la métropole, les électeurs qui ont donnés leurs voix à ces gens, les abstentionnistes d'être les vrais responsables

  6. Galapiat - mar 8 Déc 20 à 15 h 51

    Abo, "la voix de ses maitres LC" alimente toujours les débats infondés.

  7. Pije - mar 8 Déc 20 à 18 h 53

    L'art et la manière de communiquer en ne laissant pas le citoyen avoir les éléments en main pour comprendre et mesurer la portée des décisions ou plutôt projet de décision.

    Ce n'est pas le diesel qui sera interdit mais tous les véhicules hors crit'air 0 et 1
    Un véhicule essence en euro 4 ou immatriculé pour la première fois avant 2010 sera aussi interdit
    Certes aujourd'hui aucun véhicule diesel n'est classé 1 mais rien ne nous dit que ce classement Crit'Air ne va pas évoluer. La métropole de Lyon n'est pas en charge de ce classement.

    Ce classement Crit'Air est basé sur les normes d'émissions européennes
    Quand on compare pour les motorisations essence et diesel pour une même norme (par exemple euro5 ou euro6) on remarque que les valeurs sont similaires avec des écarts dans un sens et dans l'autre (pour le diesel plus de NOx, moins de CO, etc)
    Bref considérer qu'un euro 6 en diesel est équivalent à un euro 4 en essence comme le fait le classement Crit'Air c'est clairement une mesure discriminatoire et non fondée :
    NOx : 80 mg/km pour les 2
    CO : 500 pour le diesel et 1000 mg/km pour l'essence (le double)

    Comme quoi il n'y a pas vraiment de fondement scientifique dans tout ça mais juste des injonctions dogmatiques.

    Attention je ne nie pas que les véhicules polluent !!!

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut