Vignette Crit’Air ©DR

Fin des véhicules diesel à Lyon d'ici 2026 : une association dénonce une "surenchère écologiste"

Les véhicules diesel pourraient ne plus pouvoir circuler d'ici 2026 à Lyon, selon les souhaits du président de la Métropole, Bruno Bernard. Cela représente 70 % du parc automobile actuel dans la Métropole de Lyon. L'association « 40 millions d'automobilistes » est vent debout et dénonce une surenchère écologiste.

La Métropole de Lyon a créée une zone à faibles émissions (ZFE) pour réduire les émissions polluantes et améliorer la qualité de l’air sur le territoire. Ainsi, depuis le 1er janvier 2020, les camions et camionnettes professionnels ayant des vignettes Crit'air 4, 5 ou non classés sont interdits à l'intérieur du périmètre, en gros à Lyon, Villeurbanne et Caluire. À partir du 1er janvier 2021, les véhicules professionnels munis de vignettes Crit'Air 3 ne seront plus autorisés dans le périmètre.

Arrivés au pouvoir en juin 2020, les écologistes veulent élargir ce périmètre. Et aussi faire évoluer les conditions d'accès. L'objectif du président de la Métropole de Lyon, Bruno Bernard, est la sortie du diesel d'ici la fin du mandat, en 2026, avec l'autorisation de circuler dans le nouveau périmètre pour les seuls véhicules disposants des vignettes Crit'Air 0 et 1. Ce nouveau dispositif serait étendu, aussi, aux particuliers. "C'est une priorité absolue", martèle Bruno Bernard dans Le Parisien/Aujourd'hui en France. Cela représente 70 % du parc automobile actuel de la Métropole de Lyon... soit 400 000 véhicules.

"Une ségrégation des populations par l'argent"

L'association "40 millions d'automobilistes" dénonce "une surenchère écologiste via des mesures purement idéologiques, à l'heure où les organes de dépollution des véhicules thermiques n'ont jamais été si performants et où la fiscalité écologique imposée par le gouvernement aggrave la précarité des ménages les plus modestes".

"Pire : derrière cette apparente bien-pensance, c'est en fait une ségrégation des populations par l'argent qui se profile. Car interdire la circulation aux voitures anciennes et à celles jugées polluantes, c'est interdire l'accès des villes aux foyers les plus modestes, qui n'ont ni les moyens d'acheter un véhicule électrique ou thermique récent, ni d'habiter en centre-ville. Je suis sidéré de vivre une telle époque, où l'on cautionne le clivage les gens en fonction de leurs moyens financiers", explique Pierre Chasseray, le directeur général de "40 millions d'automobilistes".

Un vote dès mars 2021 ?

Un comité de pilotage de la ZFE ( zone à faibles émissions) s'est réuni courant novembre. En discussions, donc, l'élargissement du périmètre mais aussi l'évolution des conditions d'accès. Les conclusions seront soumises à un vote à la Métropole de Lyon, où les écologistes ont une large majorité, en mars 2021.

Lire aussi : Métropole de Lyon : vers la fin des véhicules diesel à Lyon d'ici 2026 ?

33 commentaires
  1. raslebol69 - mar 1 Déc 20 à 18 h 24

    La vision totalitaire des écolo-politiques fait vraiment peur.

    1. Abolition_de_la_monnaie - mar 1 Déc 20 à 18 h 41

      Elle fait peur uniquement aux fabriquants et autres métiers liés à la wwouuature mais elle réjouira tous les automobilistes dont la santé se dégrade parce que l'intérieur de leur voiture concentre de la pollution extérieure.

    2. Pascalou69 - jeu 3 Déc 20 à 8 h 49

      Il y en a marre de ces écologistes c'est du grand n'importe quoi, on vit sous 100 régimes totalitaires dans la région lyonnaise c'est scandaleux !
      on n'a pas tous des maisons ou des copropriétés où on peut charger les véhicules électriques et de plus on a pas les moyens d'acheter un véhicule électrique

      1. Abolition_de_la_monnaie - jeu 3 Déc 20 à 11 h 24

        La dictature ce sont les pollueurs qui l'imposent à tous.
        N'inverser pas les rôles ! 🙂

  2. PAUL Gabriel - mar 1 Déc 20 à 19 h 53

    Bonjour
    La Métropole est dans l’idéologie.
    Elle s’attaque aux utilisateurs, et non aux fabricants de véhicules, afin que ceux-ci soient des véhicules propres non polluants
    Pourquoi n’interdisent t’ils pas la fabrication et la vente de véhicules Diesels.
    Les véhicules Diesels consomment moins de carburant au 100km que les véhicules essence, ils émettent moins de CO2
    Mais à quoi sert le contrôle technique ???? Que nos véhicules passent tous les 2ans.
    La vignette accolée sur notre pare brise n’aurait elle aucune valeur dans la METROPOLE de Lyon.
    Qui est hors la loi !!!!

    1. Abolition_de_la_monnaie - mar 1 Déc 20 à 20 h 44

      Vous pensez réellement que "la voiture comme moyen de transport dans une métropole" ne tient pas de l'idéologie ? Car si on prend les faits et rien que les faits, si chacun utilise une voiture c'est ingérable ! Et les propriétaires de voitures comptent sur le fait que leur voisin ne prenne pas la sienne ou n'en ait pas pour pouvoir gagner en liberté ! Toutes les études le montrent : plus on fait des routes à multiples voies, plus ça attire les flux de voitures et plus ils sont de nouveau saturés.

      Interdire la fabrication de voitures polluantes et de l'ordre de l'assemblée nationale, et celle-ci est aux mains de LREM et le sénat aux mains de LR. (si je ne me trompe pas).

      Consommer "moins de carburant" ne fait que prolonger la durée de l'empoisonnement. Quant aux contrôles techniques, vous imaginez bien que vu le nombre d'automobilistes qui roulent sans assurance et sans permis, ce "contrôle technique" est de l'ordre du "gag" s'il n'y a pas un contrôle systématique de la part des polices.
      🙂

      La solution est dans le vélo puisque c'est le moyen qui associe rapidité, quasi aucune pollution sonore ou chimique, et protection de la santé.
      Mais encore faut-il ne plus avoir une métropole avec lieu de focalisation d'activité ou d'habitations qui entrainent des éloignements débiles entre lieu d'habitation et de travail (la ville ayant été construire ainsi depuis des décennies par les pro-bizness).

    2. Pascalou69 - jeu 3 Déc 20 à 8 h 50

      Messieurs les écologistes parlez-vous des batteries des véhicules, je voulais acheter un modèle assez récent il n'y a pas longtemps il faut changer la batterie au bout de 7,8 ans coût de la batterie 8000 €..vous allez payer des batteries à tous les possesseurs de voitures électriques !!!

      1. Abolition_de_la_monnaie - jeu 3 Déc 20 à 11 h 26

        Prenez votre vélo, vous y gagnerez en argent, en santé et en rapidité. 🙂
        Il y en a même qui continuent de "frimer" avec leur dernier modèle !
        😉

  3. Daniel lacroix - mar 1 Déc 20 à 21 h 14

    80% de la pollution est due au chauffage domestique... et là, silence radio des écologistes qui ne veulent pas se facher avec leurs electeurs qui utilisent le chaussage au bois (qui est un désastre écologique.)
    Pas un mot des écologistes non plus sur la pollution due à internet, qui pollue plus que le transport aerien.
    Que tout ceux qui utilisent les monstres de pollution que sont youtube, facebook, twitter, et compagnie balayent devant leurs portes (et sans lancer le fameux argument que c'est surtout le porno ou la pub qui polluent, dire ça c'est fuir ses responsabilités et nier sa propre pollution)

    1. Bernard G - mer 2 Déc 20 à 19 h 28

      A un détail près, c'est que ce n'est pas complètement vrai. Un certain pourcentage de la pollution (fort, mais quand même bien en dessous de 80 %) est dû à la combinaison du chauffage ET des industries.

      1. Pije - mer 2 Déc 20 à 20 h 10

        Le souci pour vous mettre d'accord c'est que vous faites référence à la pollution au singulier.
        A ma connaissance il y au contraire de nombreuses pollutions différentes en fonction des polluants, des modes de transferts et des impacts.
        Comme on veut tout globaliser pour n'avoir qu'un seul indicateur on ajoute des choux et des carottes pour donner un indice qui au final sert uniquement à alerter et à restreindre la circulation des véhicules en fonction de leur âge et de leur carburant.

        Les derniers pics de pollution sur Lyon et sa périphérie concernaient les particules fines pm10 selon Atmo Auvergne Rhone Alpes:
        * l'un était lié à la présence de particules de sable venant du Sahara (juste une alerte)
        * l'autre au chauffage et aux conditions climatiques (alerte puis restriction)
        Dans ces 2 cas réduire le trafic des véhicules ne changeait rien

        Mais comme on ne fait plus confiance aux sachants on a inventé des indices globaux qui ne permettent pas de réduire ce qui est la cause du problème

        Attention je ne nie pas que les véhicules ne sont pas eux aussi source de certaines pollutions (NOx par exemple).

        Désolé Daniel et Bernard je n'ai pas de chiffres magiques à vous opposer

    2. Abolition_de_la_monnaie - mer 2 Déc 20 à 19 h 41

      @ Daniel Lacroix
      et pourtant, la pub représente quel pourcentage dans la transmission de données qui polluent ? 🙂
      Vous êtes libre ensuite de dire que le porno (bien que très utilisé sur le net) n'utilise pas non plus beaucoup de ressources ! 🙂
      Et il ne faut pas oublier les jeux vidéos en ligne, très très gros pollueur du net.
      Et comme vous l'avez dit, il y a aussi les réseaux sociaux américains, chinois, etc...

      Mais à la différence d'internet, la pollution des avions est liée à un petit groupe de privilégiés (en rapport à l'humanité).

    3. renaud pierre - jeu 17 Déc 20 à 16 h 18

      En fait on peut inventer des chiffres par ce que vraiment on est trop attaché à l'auto et qu'on ne veut en aucun cas changer de mobilité, et sinon on peut se renseigner avec sincérité sur la question. Non, la pollution automobile n'est pas anecdotique. En termes de qualité de l'air elle représente la plus grande partie des émissions de Nox, plus d'un tiers des PM à l'échelle du territoire mais plus de la moitié en zone urbaine près des grands axes. Ajoutons à cela que les particules issues du trafic sont parmi les plus nocives. En ce qui concerne les gaz à effet de serre, la voiture représente également près d'un tiers des émission de CO2, auxquelles il faut ajouter la construction/ destruction des véhicules, la voirie et toutes les émissions externes dues à un modèle d'habitat et de mobilité centré sur l'auto. Cela a bien évidemment aussi un impact sur la perte de biodiversité puisque ce modèle participe largement à l'artificialisation des sols. On peut ajouter que la place hégémonique de la voiture sur la voirie empêche d'autres réalisations notamment végétalisation qui permet d'atténuer les canicules de plus en plus fortes et fréquentes et qu'elle est une source d'accidents graves permanente. Bref, qu'elle soit à essence, électrique ou diesel, on ne peut considérer écologique un modèle de mobilité qui nécessite de déplacer un véhicule d'1 tonne pour transporter une personne de 80kg. D'autant que la déferlante de SUV sur le marché, près de la moitié des immatriculations dans le Rhône cette année alourdit encore le bilan (les SUV sont désormais la principale source d'augmentation de GES dans le monde devant l'industrie lourde). Imaginons donc des alternatives multiples, pratiques, économiques à la voiture plutôt que de vouloir désespérément prolonger son règne au détriment des générations futures. Ainsi pourrait on réduire son usage aux situations d'utilité réelle et de la manière le plus "partagée" possible,

  4. zen-lyon - mar 1 Déc 20 à 21 h 36

    OK donc si on veut être respectueux de l'environnement, on habite dans une métropole pour éviter l'étalement urbain et le WE si on veux s'échapper de l'agression que représente cet environnement, comment fait-on ? on prend le train ? pour se retrouver dans une autre métropole ?
    Le vélo c'est super mais tout le monde n'a pas la capacité physique pour en faire !

    1. Pascalou69 - jeu 3 Déc 20 à 8 h 52

      arrêtons avec le vélo tout le monde n'a pas la possibilité de faire du vélo tout le monde n'a pas un rangement pour mettre un vélo tout le monde à part la possibilité d'acheter un vélo électrique tout le monde ne peut pas faire du vélo tout le monde ne peut pas monter les côtes à certains endroits de la métropole.
      Stop à cette absurdité du 100 pour 100 vélo trottinette qui ne respectent aucune règle de circulation !!
      Il faut sanctionner les vélos qui passent au feu rouge qui grillent les stops qui roulent en sens interdit !!!!!!

      1. Lugdunum69 - jeu 3 Déc 20 à 10 h 17

        https://tst.lyoncapitale.fr/actualite/lyon-que-signifie-le-panneau-sous-les-feux-rouges-avec-velo-et-fleches/

        Certains feux rouges autorisent le passage du vélo, attention...
        Beaucoup d'automobilistes ne connaissent pas cette règle.

      2. Abolition_de_la_monnaie - jeu 3 Déc 20 à 11 h 30

        Tout le monde n'a pas la possibilité de faire du vélo mais par contre tout le monde doit avoir une voiture ? 😀
        De nombreux automobilistes non plus, ne respectent pas le code de la route, n'ont pas d'assurance, ni de permis. Quant aux vilains cyclistes qui ne respectent pas le code non plus, oui il faut les sanctionner, mais n'oubliez pas que passer au feu rouge est possible avec le tout petite panneau M12 que les automobilistes ne voient pas parce qu'ils sont enfermés dans leur boîte, et qu'ils ont le droit aussi de prendre certains sens interdit pour voitures lorsque c'est indiqué 🙂
        Et ça, ça énerve les automobilistes frustrés...

      3. renaud pierre - jeu 17 Déc 20 à 14 h 12

        "Tout le monde n'a pas la possibilité d'avoir de la place pour ranger un vélo ou de s'acheter un vélo électrique ? " mais alors comment "tout le monde" a celle de garer et de s'acheter une voiture. Vous parlez des Majorette ? Par ce que àa reste assez difficile de se déplacer avec :-).

  5. JANUS - mar 1 Déc 20 à 21 h 39

    Abolition et son bréviaire bobo/écolo/vélo...

  6. noisette - mar 1 Déc 20 à 22 h 35

    Des idéologues ont mis la main sur cette bonne ville de lyon.
    Pauvre de nous...

    1. Pascalou69 - jeu 3 Déc 20 à 8 h 53

      Et oui les écolos.... En tongs sur les photos officielles après les élections..quelle représentation pour la ville de Lyon on va être la risée du monde, enfin plus du monde puisque ces messieurs ne veulent plus de manifestation plus de foire plus de tour de France plus de patrouille de France plus rien du tout quoi retour au Moyen-Âge pour Lyon.
      Mais surtout au Moyen-Âge avec des vélos beurk

  7. Pije - mer 2 Déc 20 à 18 h 04

    Sauf erreur il n'est pas indiqué quel serait le nouveau périmètre : faut il comprendre toute la métropole ?

  8. Pije - mer 2 Déc 20 à 18 h 09

    Comment peut on imaginer une interdiction sur un large territoire qui empêcherait le transit occasionnel de véhicule diesel venant de l'extérieur de la métropole ?
    J'ai comme l'impression que ça va devenir compliqué dans la zone concernée pour approvisionner les commerces, recevoir ses proches qui n'habiteront pas dans cet ilot de verdure, etc.

    1. Abolition_de_la_monnaie - mer 2 Déc 20 à 19 h 12

      Pas compliqué avec les entrepôts qui sont en train de voir le jour.

      1. Pije - mer 2 Déc 20 à 19 h 31

        Il va falloir trouver les communes pour les construire :
        * hors de la ZFE dont on ne sait pas quel sera son élargissement
        * et dans la métropole (les communes hors métropole n'auront aucun intérêt à aider celle ci)

      2. Pije - mer 2 Déc 20 à 19 h 54

        Il va falloir trouver les communes pour les construire :
        * hors de la ZFE dont on ne sait pas quel sera son élargissement
        * et dans la métropole (les communes hors métropole n'auront aucun intérêt à aider celle ci)

        Déjà posté mais toujours en attente de modération

  9. Galapiat - jeu 3 Déc 20 à 0 h 03

    Sans doute le 1er élu, va il donner les moyens financiers à ceux qui ne les ont pas, ayant achetés leur résidence en campagne parce que c'était moins chère qu’en ville mais sans transport, pour remplacer leur véhicule diesel. pour l'achat d'un électrique dont on sait qu'il pollue plus lors de sa fabrication qu'un petit diesel parcourant 150000 km.
    Ensuite il faudra câbler villes, villages et campagnes pour les bornes de recharge , surtout produire les Terra-Watts pour les nouvelles demandes, voitures, pompes à chaleur remplaçant le gaz et le fuel de chauffage,grâce au moulins à vent, aux panneaux sans soleil , mais faisons lui confiance sa formation l'a préparé à traiter les problèmes technologiques!!!!!

  10. Jy2m - sam 5 Déc 20 à 18 h 28

    Moi je suis surpris de voir avec quelle désinvolture un écolo qui arrive au pouvoir prend des mesures, ici d’interdiction des véhicules diesel mais cela peut être aussi des obligations comme celle de la vaccination contre le COVID que réclamait JADOT. Bien sûr il y aura un vote à la Métropole de Lyon, où les écologistes ont une large majorité, mais apparemment, même pour le diesel qui est un genre de véhicule qui représente encore 70% du parc automobile, un élu écologiste ne songe même pas qu’il serait utile de demander l’avis de la population pour savoir comment et à quel rythme il conviendrait de l’interdire. Non, il impose sa décision comme le ferait un responsable d’un régime totalitaire. Bien sûr ici c’est pour la bonne cause (nos poumons) mais j’ai bien peur que si un parti écologiste devenait un jour majoritaire à l’Assemblée, il agisse d’une manière brutale, sans consultation ni concertation dans bien des domaines. C’est pourquoi je pense qu’il serait préférable que nous fassions de l’écologie sans les écologistes, en tous cas tant que ceux-ci n’auront pas intégré ce qu’est vraiment la démocratie.

    1. Abolition_de_la_monnaie - sam 5 Déc 20 à 19 h 03

      Et vous pensez à qui en "vrai écologiste" ?

      Si la dégradation de l'environnement est lié aux usages actuels, comment vous pensez changer les choses ?

  11. Romee - jeu 10 Déc 20 à 19 h 55

    C’est la revanche de riches urbains sur les exilés de banlieue. Tous ces gens qui viennent parfois de loin servir les intérêts des intra muros ( dont je fais partie )
    La ville de Lyon n’est pas aux lyonnais mais bien à la communauté qui la fait vivre.
    Tout le monde ne peut pas avoir un vélo pour venir d’un village à 20 bornes ! Quand on habite dans Lyon c’est simple
    Et je mets au défi de ramener un plein de courses pour une famille de 5 à vélo...
    Essayons de mettre un peu de mesure et de progressivité. Ce sont toujours les plus faibles, qui habitent loin et ne peuvent pas acheter une voiture neuve crit’air 0 qui trinquent.
    Et mettons, avant de virer les voitures, des tram train ou des super bus efficaces avec la bonne offre de parking relais
    Dans l’ordre en fait
    Plutôt que des mesures brutales et totalitaires

  12. Galapiat - jeu 17 Déc 20 à 14 h 51

    Mise au point: 1 milliards de tonnes de CO2 , les émissions du transport maritime égale à celle de l'aérien, qui approvisionnent la planète dont 85% des vélos, chinois et autre productions délocalisées qu'il faut bien importées .Fin octobre, l'organisation maritime internationale (ONU) a échouée sur les normes la réduisant de moitié d'ici 2030, la flotte ne retirera pas les navires le plus polluants!!
    Sauf erreur la France est en queue de peloton des pays pollueurs, il faudrait s'améliorer, on est en bonne voie , Bientôt plus aucune industrie automobile, sidérurgie, etc . Nous mourrons guéris.

  13. bill bob - jeu 17 Déc 20 à 16 h 38

    Bon, attention aux amalgames volontaires ou d'ignorance.
    D'abord, la pollution c'est pas le CO2:
    Les plantes émettent du CO2 et tous les êtres vivants aussi
    Le CO2 impact le réchauffement de la planète et c'est un marqueur simple voir simpliste de la combustion , facile à mesurer et choisi pour ces raisons comme reference pour definir certaines regulations , notamment dans l'automobile (ou on s'est rendu compte que les gazoles parce qu'ils utilisent un carburant très energetique , et ont des moteurs qui tournent moins vite, émettent moins de CO2 alors qu'ils sont très polluants , d'ou l'erreur de considerer le CO2 comme un marqueur de la pollution et la confusion savamment entretenue par les lobby automobile sur cette seule notion de CO2 pour parler de la pollution de leurs voitures)
    Deuxièmement pour la pollution , c'est simple il n'y a que deux famille de polluants :
    1) Les particules , donc des petites choses qui flottent dans l'air et qui rentrent dans nos poumons , un peu comme les virus, et que l'on classe en fonction de leur taille (parce que plus elles sont petites , plus elles rentrent facilement dans le corps et plus elles font des dégâts). On parle de PM10 pour les tres grosses particules qui font jusquà dix microns de taille et de PM2.5 voir , de plus en plus de PM1 pour celles qui font donc jusqu'à 2.5 microns ou 1 micron.
    2) les gazs, dont les oxydes d'azote , dont le NO2,mais aussi l'ozone, qui est un gaz composé de trois atomes oxygène , donc O3, qui est lié aux NOx , mais aussi pleins d'autres comme les HAP etc... Là on ne parle plus de solide, plus de particule, mais de gaz. Les problèmes avec ces gazs c'est qu'ils sont oxydants (à cause de oxygène pure) donc irritants et destructeurs des tissus, notamment dans les poumons, mais pas que.
    C'est pas compliqué donc.
    Une fois qu'on a compris ce qui est polluant, il faut trouver le pollueur, donc celui qui emet ces polluants que l'on respire tous partout , y compris dans nos chambres la nuit.
    Là , ca se complique parce qu'effectivement le trafic automobile au sens large (pas que les voitures) n'est pas le seul et pas forcément le premier emetteur de ces polluants. Ca depend de la météo (air chaud ou froid stable ou agité) de l'endroit ou on se situe.
    Mais en gros en ville, les voitures polluent l'air qu'on respire c'est certain. C'est à dire que si on supprimait tous les diesels y compris les plus recents (qui ne polluent pas selon les etudes financées par les lobby automobile, sous pretexte qu'ils n'emettent pas de grosses particules comme les diesels d'il y a 30 ans, mais personne n'est dupe, plus les particules emisent sont petites , plus elles sont mauvaises pour la santé, donc utiliser les PM10 comme reference pour dire qu'un diesel euro6d ne pollue pas , c'est nous prendre pour des gogo...) on aurait une meilleure qualité d'air . Parfois bien meilleur, des dizaines de fois meilleur, parfois un peu meilleur mais pas tant que ca.
    Mais toujours meilleur sans gazole qu'avec.
    C'est pourquoi de nombreuses villes partout dans le monde et même de nombreux pays écrivent et votent des lois qui toutes visent à, non pas développer la place des voitures gazole, mais à l'inverse limiter et interdire l'utilisation du gazole comme carburant dans un véhicule. Tout ceci etant rendu possible par le fait que les lobby automobile ont atteind un plafond lorsque les américains ont publiquement démontré la tricherie monumentale de VW, de Daimler et finalement de tous les constructeurs auto du monde (dont PSA, tres tres gros fabriquant de moteurs gazole pour voiture particuliere dans le monde , au debut des années 2010) qui truandaient les lois durant les tests d'homologation. A partir de la, les sociétés financières de lobby payées par les constructeurs pour influencer fortement les lois et donc les seuils de pollution autorisé, ont radicalement perdu de l'efficacité et sont meme devenu persona non grata dans les plus hautes spheres du pouvoir , notamment à bruxelle. Tout ca pour dire que l'argent interesse massivement les constructeurs, le fait de tuer des milliers ou dizaines de milliers de personne, moins.
    Aujourd'hui le régulateur tente de remettre l'eglise au milieu du village. Et ca bouge les lignes , celles des constructeurs qui font depuis 2 ou 3 ans, de gros efforts d'évolution , et celles des consommateurs, qui vont etre obligé de revendre leur diesel (à quel prix ? il vaudra mieux ne pas trop tarder ) pour se déplacer en voiture essence, qui pollue moins (on oublie pas que le CO2 est emis par les plantes, n'est pas un polluant) et surtout en voiture électrique qui pollue des dizaines de fois moins voir pas du tout , notamment sur les gazs comme les NO2 , HAP, etc....

    1. Abolition_de_la_monnaie - jeu 17 Déc 20 à 16 h 53

      ".............consommateurs, qui vont etre obligé de revendre leur diesel (à quel prix ? il vaudra mieux ne pas trop tarder ) .................."

      vous voulez qu'ils le revendent à qui vu que ce sera interdit de rouler avec ? 😀
      Aux pays d'Afrique ou de l'Est ? Parce que "la pollution c'est bon pour eux" ?

      ".............pour se déplacer en voiture essence, qui pollue moins (on oublie pas que le CO2 est emis par les plantes, n'est pas un polluant) et surtout en voiture électrique qui pollue des dizaines de fois moins voir pas du tout.................... "

      Les voitures à essence, c'est continuer à financer des pays pas recommandables pour la quasi totalité, et donc de financer des gens dangereux,

      et la voiture électrique pollue suivant son système de production d'électricité ainsi qu'à sa fabrication qui est plus pollueuse qu'une voiture thermique à cause des produits pour les batteries.

      Le mieux, c'est le vélo + train (avec fournisseur non nucléaire)

Les commentaires sont fermés

Faire défiler vers le haut