Manifestation de Gilets jaunes à Lyon en janvier 2019 © Antoine Sillières

Gilets jaunes : une mobilisation de grande ampleur à Lyon ce samedi 11 mai

Ils étaient 500 à manifester à Lyon le samedi 4 mai. Comme la majorité des autres samedis. Mais ce 11 mai, une manifestation d’ampleur nationale est attendue. Exceptionnellement, la Préfecture a mis en place 4 périmètres d’interdiction . Contre un seul les dernières fois.

Samedi dernier, dans la cortège lyonnais (environ 500 personnes ont défilé de la place Jean-Macé à la place Bellecour), les manifestants évoquaient beaucoup le « 11 ». Ce 11 mai, où Lyon sera le centre de la contestation nationale. Un appel national a été lancé pour "investir la capitale des Gaules" sur plusieurs groupes Facebook très actifs de Gilets jaunes. Les retours que nous avons de Gilets jaunes annoncent une très forte mobilisation dans la ville ce samedi. Bien supérieure aux samedis précédents. L'un des plus "gros samedis" à Lyon depuis le début du mouvement.

Cet acte XXVI s’annonce donc particulièrement suivi à Lyon. Des hébergements et covoiturages, en nombre, sont d’ores et déjà organisés pour ce week-end national lyonnais. Des figures des Gilets jaunes, comme Jérôme Rodrigues et Ramous, sont attendus dans la capitale des Gaules. Pour le lieu de rendez-vous, retour aux fondamentaux avec un rendez-vous prévu à la mi-journée place Bellecour, en plein cœur de Lyon. "Ce sera une marée jaune", narre un Gilet jaune de l'Ain, ce samedi.

Un dispositif exceptionnel prévu par la préfecture du Rhône

Pour faire face à ce samedi particulier, et redouté, à Lyon, la préfecture du Rhône a changé son dispositif. Ces 4 derniers samedis, seule la partie nord nord de la Presqu’île, en gros entre Bellecour et Hôtel de Ville, était interdite aux manifestations, notamment les très commerçantes rue de la République et rue Edouard Herriot, entre 12h et 20h.

La situation sera clairement différente ce 11 mai. Pas un seul mais quatre secteurs seront concernés par l’interdiction de manifestation. Outre le secteur "habituel" Hôtel de Ville-Bellecour, ceux concernant les quartiers de la Part-Dieu, Victor Hugo-Perrache et du Vieux-Lyon seront interdits aux manifestations. Et ce de 11h à minuit (voir les secteurs interdits ici).

Quatre secteurs interdits, une première !

"Au regard des éléments à notre connaissance, il y avait nécessité de protéger différents lieux de Lyon, notamment des secteurs où il y déjà eu des dégradations ou des affrontements", explique Kamel Amerouche, porte-parole de la Préfecture du Rhône. Les secteurs "interdits" sont les plus commerçants de la ville, et les plus fréquentés le samedi à Lyon. L’accès à ces périmètres ne sera pas contrôlé. En revanche, des contrôles seront effectués à l’intérieur de ces périmètres.

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut