Grand Stade : et revoici la garantie du Département...

Le conseil général du Rhône va à nouveau se prononcer le 19 juillet pour apporter sa garantie à un prêt obligataire accordé par Vinci pour la réalisation du Stade des Lumières. Le montant de l'emprunt est de 80 millions : la moitié sera garantie par le Département, l'autre moitié par le groupe de cinéma Pathé, déjà actionnaire de l'Olympique lyonnais.

32 millions de la Caisse des dépôts

Cette délibération avait été votée en décembre dernier, avant d'être annulée en mai du fait d'incertitudes sur le plan de financement de l'infrastructure et de désaccords contractuels (lire ici). "La situation a évolué, les recours engagés contre la construction du stade ont pour l'essentiel été rejetés, le Société foncière du Montout est aujourd'hui en mesure du boucler son financement, et les termes de la convention de garantie ont pu être définis avec précision", dispose le texte soumis à l'approbation des élus. Le Département bénéficiera d'une hypothèque de second rang par rapport aux prêteurs sur le Grand Stade et les parkings. La convention précise un partenariat noué entre le club et la collectivité : 4000 places par an pour les jeunes licenciés, 1000 places pour les jeunes de quartiers en difficulté, organisation de rencontres de jeunes en préambule de matchs professionnels, visites de chantier pour les collégiens, etc.

Cette délibération que nous nous sommes procurée précise le fameux plan de financement attendu depuis mars. Le coût total de l'ouvrage est connu : 405 millions d'euros. Les fonds propres ou "quasi-fonds propres" s'élèvent à 135 millions, les emprunts bancaires à 137,5 millions. Les émissions obligataires atteignent 113 millions, dont 80 par Vinci et 32 par la Caisse des dépôts et consignations. Viennent enfin 8 millions d'un crédit-bail immobilier et 12,5 de "revenus d'exploitation du Grand Stade pendant la phase de construction".

à lire également
Jean-Michel Aulas
Alors que les supporters du club lyonnais sont divisés quant aux dernières décisions du président du club, notamment sur la vente du défenseur argentin Emanuel Mammana, Jean-Michel Aulas s’est illustré ce week-end par de nombreuses attaques à l’encontre de fans du club sur son réseau social préféré.
10 commentaires
  1. FOurs - 8 juillet 2013

    On se croirait chez Guignol, sauf côté financier…

  2. Les Gones pour Gerland - 8 juillet 2013

    Les bornes sont maintenant dépassées... non seulement les collectivités on déboursé sans compter l'argent du contribuable...Voici que maintenant nous allons cautionner des emprunts obligataires pour rassurer les préteurs de deniers !OL LAND, un stade vraiment privé... PRIVE de financement plutôt !

  3. eilage - 8 juillet 2013

    Blablabla ! Toujours la même rengaine ! On sait que le stade va être construit sous vos fenêtres, c'est bon !

  4. christian - 8 juillet 2013

    rien que pour EILAGE >> portrait d'un baronnet duquel il cire les pompes à longueur de journée, salaires et cirages payés par les contribuables :http://www.lyonmag.com/article/55543/gerard-collomb-l-homme-qui-ne-voulait-pas-etre-premier-ministre

  5. lyonnais - 8 juillet 2013

    'eilage' tout content des tire-culs à pinces fixes, il en faut pour tout le monde. Tout content qu'il est content de cette rustine à 200 millions ++++++++

  6. grandlyonnaise - 8 juillet 2013

    Les opposants au projet d’enceinte sportive à Décines organisent une journée de réflexion sur les tenants et les aboutissants de ce projet. Ce colloque, baptisé Corrompu(e)(s) par l'association Carton rouge aura lieu mardi au Ninkasi Gerland, avec ces thèmes : 'Les enjeux économiques, financiers, environnementaux, démocratiques, sportifs, de mobilité et déplacement ... d'équité et d'équilibre des territoires se retrouvent tous dans ce dossier.

  7. freddo - 8 juillet 2013

    On a gagnéééé, on a gagnéééé. Je vois déjà les grues et les ouvriers... Désolé les gars, mais il va falloir rentrer dans vos pavillons et suivre les travaux depuis votre salon ! D'ici là, commencez une nouvelle grille de mots fléchés en attendant vos jeux favoris à la télé et la tambouille à bobonne... Pour ma part, je préfère être acteur du XXI ième siècle plutôt que de regarder les trains passer ! Bonne soirée à tous et banzaaaaï

  8. grandlyonnaise - 9 juillet 2013

    Freddo, la guerre n'est pas finiene te réjouis pas tout de suite, et tu feras sans doute partie des dommages collatéraux comme tous les contribuables du Grand Lyon, mais quand tu t'en apercevras, il sera trop tard pour finir, tu es un pigeon quoique tu en dises Le bénéficiaire de cette supercherie n'est autre qu'un financier et non un bienfaiteur de l'humanité comme tu le prétends

  9. carton rouge - 9 juillet 2013

    A freddo l'acteur du XXI ième siècle. Ce siècle débute bien mal et ce n'est pas la construction d'un stade au frais des contribuables qui changera l'horizon très sombre. Ironisez, mais êtes vous plus malin en allant hurler dans un stade pour des joueurs qui courent après un ballon en s'en mettent plein les poches à vos dépends. Vous serez cocufié par Aulas enrichi jusqu'à la moelle. Ne pouvant plus payer le prix exorbitant des places, vous terminez devant votre écran plat acheté à crédit ...

  10. Nino69 - 9 juillet 2013

    Chacun est libre d' être pour ou contre ce projet mais ce matraquage médiatique et cette pense unique des gones pour gerland ou de carton rouge qui pensent détenir la vérité est soulante

Les commentaires sont fermés

Faire défiler vers le haut