Grand Stade : le préfet se réjouit de ses victoires

Le tribunal administratif de Lyon a donné raison au préfet dans 9 des 10 recours que la cour a étudiés concernant le Grand Stade. Concernant le 10e, Jean-François Carenco a décidé de faire appel.

9/10 : c’est le score dont se satisfait le préfet du Rhône Jean-François Carenco. En effet, 9 des 10 recours déposés par les opposants au Grand Stade et qui avaient été examinés par le tribunal administratif de Lyon le 13 mars dernier, ont été rejetés.Les arrêtés préfectoraux sont donc validés et les travaux concernant l’accessibilité du futur Grand Stade vont donc pouvoir se poursuivre”, annonce la préfecture qui relève au passage que “les opposants qui avaient déposé ces recours concernant les accès à la future enceinte ont été largement déboutés.

Toutefois, la déclaration d’utilité publique du prolongement de la ligne de tramway T3 a été annulée. En cause, la répartition de certains frais, prévus sur l’extension de la ligne. La préfecture et le Sytral ont décidé de faire appel de cette décision.

Le préfet Carenco note que dans ce dossier, 27 recours ont été déposés contre des décisions de l’État depuis novembre 2008 et que le tribunal administratif en a validé 26. Mais l’association Déplacement Citoyen précise qu'“une quinzaine de catégories de recours ne sont pas “purgées” à la date du 17 avril 2013”.

Les commentaires sont fermés

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut