Grève à Lyon : quelles perturbations pour le réseau TCL ?

Nouvelle journée de grève contre la réforme des retraites à Lyon ce jeudi 9 janvier. Le mouvement ne touche pas directement le réseau TCL, mais des perturbations sont à prévoir durant certaines heures.

Le mouvement social contre la réforme des retraites dure maintenant depuis plus d'un moins, impactant durablement des  services comme la SNCF ou la RATP à Paris.

A Lyon, du côté des TCL, les perturbations auront été quasi nulles, à l’exception d'une seule journée où quelques bus étaient restés à l'arrêt. Ce jeudi 9 janvier, une nouvelle journée d'action contre la réforme des retraites est organisée à Lyon, mais aucune perturbation majeure n'est prévue sur le réseau TCL suite à un éventuel débrayage des salariés.

Les seules perturbations qui pourraient se produire seront dues à la présence du cortège sur certaines artères de la ville où passent des lignes majeures.

Ainsi, le rassemblement contre la réforme des retraites est prévu à 10h30 devant la Manufacture des Tabacs, avant un départ à 11h30. Le cortège se dirigera sur le cours Gambetta, le pont de la Guillotière ou la rue de la barre avant une arrivée place Bellecour vers 13h / 14h.

Durant ces créneaux horaires, les lignes de bus qui desservent ces secteurs comme la C4 ou la C12 seront perturbées. De même, en fonction de l'évolution de la manifestation, des stations de métro comme Saxe-Gambetta (métro B et D) Guillotière (D) ou Bellecour (A et D) pourraient être fermées temporairement comme ce fut le cas lors des rassemblements précédents.

à lire également
Durant cette période marquée par le confinement et le coronavirus COVID-19, les territoires se retrouvent en première ligne pour apporter des réponses économiques et sociales. Interviewé par Lyon Capitale, le président de la métropole de Lyon, David Kimelfeld aborde les éléments concrets déjà en place, mais aussi ceux à venir comme une plateforme de mise en relation entre les consommateurs et producteurs locaux. Il invite également le maire de Lyon Gérard Collomb à demander des dérogations pour la réouverture de certains marchés, aujourd'hui tous suspendus. 
Faire défiler vers le haut