120313_poubelles_4-_bannièr
© Olivier Six

Grève des éboueurs : le ramassage suspendu à Lyon et Villeurbanne

Jusqu'à présent, la grève des éboueurs ne concernait pas Lyon et Villeurbanne, où le ramassage est géré par le privé. Depuis ce mardi, les salariés de Pizzorno sont en grève.

La grève des éboueurs prend une nouvelle dimension. Depuis le 19 mars, les agents de la métropole de Lyon, réunis en collectif, sont mobilisés, demandant une revalorisation salariale. Les dépôts sont bloqués, ainsi que les incinérateurs. La métropole tente de reprendre la main, en vain jusqu'à présent. Le président David Kimelfeld brandit désormais la menace de la réquisition (lire ici).

En attendant, le ramassage n'est plus assuré sur les communes de la métropole , à l’exception de Lyon et Villeurbanne où ce sont des salariés du privé qui s'en chargent. Ceux de l'entreprise Pizzorno se sont mis en grève ce mardi matin avec un préavis qui court jusqu'à fin avril. Ils demandent notamment une augmentation de salaire de 300 euros. Les ordures devraient donc s'entasser désormais dans les rues de Lyon ces prochains jours.

1 commentaire
  1. jbejean - mar 2 Avr 19 à 10 h 55

    300 euros d'augmentation de salaire ? Je présume que c'est mensuel, cette augmentation souhaitée...

Les commentaires sont fermés

Faire défiler vers le haut