Philippe Barbarin
© Tim Douet

Infarctus “modéré” pour le cardinal Barbarin

Les examens subis par le cardinal Barbarin à la Martinique après sa double alerte cardiaque ont permis de mettre en évidence un “infarctus modéré”.

L'hospitalisation du cardinal se poursuit en Martinique, après qu'il a été victime samedi et dimanche de deux alertes cardiaques en Guyane, où il était présent pour préparer les Journées mondiales de la jeunesse de Rio.

Lundi soir, le primat des Gaules a passé une coronarographie, un examen qui permet de vérifier l'état des artères. Celui-ci a mis en évidence un infarctus "modéré", selon l'équipe médicale. "Un infarctus heureusement bien pris en charge par les premiers secours de Cayenne", précise le diocèse de Lyon sur son site.

Pas de retour sur Lyon dans l'immédiat pour le cardinal Barbarin, dont la suite des soins sera assurée à Fort-de-France.

Faire défiler vers le haut
Pub Akcelo