Interdiction de manger le poisson péché dans le Rhône.

En cause, la présence dans le fleuve de polychlorobiphéniles ( PCB), polluant chimique, néfaste pour l'organisme. Cette interdiction avait été prise à Lyon dès septembre 2006 pour s'étendre à l'Ain, l'Ardèche, l'Isère et la Drôme au cours de l'année 2007. Un arrêté signé hier par les préfets du Vaucluse, du Gard et des Bouches-du-Rhône élargit l'interdiction jusqu'à la Méditerranée.

Les commentaires sont fermés

Faire défiler vers le haut