Center Parcs Roybon
© PHILIPPE DESMAZES / AFP

Isère : le projet de Center Parcs de Roybon officiellement abandonné

Le groupe Pierre et Vacances a officiellement annoncé l'abandon du projet ce mercredi 8 juillet.

Lancé en 2007, le projet de Center Parcs de Roybon (Isère) avait engendré une longue bataille judiciaire, mais aussi sur place avec la mise en place d'une ZAD. Le groupe Pierre et Vacances a annoncé hier l'abandon du projet d'un montant de 390 millions d’euros qui comportait la réalisation  de mille cottages, de commerces et de restaurants autour d’un espace aquatique sous forme de bulle.

“Depuis plus de dix ans, des procédures judiciaires contestant les autorisations administratives ont fait obstacle à la réalisation du projet. L’autorisation de défrichement, indispensable à sa réalisation, étant devenue caduque et l’accès du site étant bloqué par des zadistes occupant illégalement le terrain depuis 2014, Center Parcs a décidé de se retirer de ce projet”, a annoncé le groupe dans un communiqué.

Et d'ajouter : “Ce n’est pas de gaîté de cœur (…) On était dans une impasse, c’était devenu inextricable entre l’occupation du site, les changements de réglementations, les autorisations pour les permis de construire, pour le défrichement, la loi sur l’eau, la préservation des espèces et les lenteurs de la justice dans les différents stades, la cour d’appel, le tribunal administratif, le Conseil d’État. Tout cela se superposait, c’était interminable”.

Faire défiler vers le haut
Pub Akcelo