Isère : une mairie paralysée par une attaque informatique "ransomware"

La mairie de Tullins dans l'Isère a été la cible d'une attaque informatique de type "ransomware" ou "rançongiciel".

Les attaques de type "ransomware" ou "rançongiciel" sont assez courantes. Les escrocs du web envoient un mail avec une pièce jointe qui contient un virus informatique chargé de chiffrer les données. Une fois que la cible lance le logiciel, elle ne peut plus accéder à certains fichiers sur l’ordinateur. Les escrocs demandent alors le paiement d'une rançon pour débloquer l'accès à ces fichiers chiffrés (sans aucune garantie que cela sera le cas au final).

La ville de Tullins dans l'Isère vient d'être la cible d'une attaque de ce type, selon Le Dauphiné. Les données auraient été chiffrées dans la nuit du jeudi 30 au vendredi 31 selon la mairie. Agents et élus n'ont plus accès à leurs fichiers tandis que la ville a fait savoir qu'elle ne payerait pas de rançon. Une enquête a été ouverte par la gendarmerie.

Ce type d'attaque peut également toucher des particuliers. Il est toujours impératif de ne jamais ouvrir une pièce jointe que l'on ne connaît pas, de se méfier des pièces de type "facture", "mise en demeure"... qui sont montés pour tenter de déclencher un clic impulsif. Par ailleurs, il est important de toujours faire des sauvegardes de ses fichiers les plus importants sur des disques durs qui ne sont pas connectés en permanence à ses machines.

Enfin, en cas de chiffrage des données, ne jamais payer de rançon, mais se tourner vers un professionnel, certaines clés pour les déchiffrer son parfois disponibles.

à lire également
Sur les sites de petites annonces, et même si les marchés, il est possible de trouver des boîtiers IPTV. Cette box qui se branche sur la télévision permet parfois d’obtenir plusieurs chaînes payantes sans payer d’abonnement mensuel aux ayants droit.
Faire défiler vers le haut