Abdel Belmokadem, fondateur de Nes & Cité pour l’emploi des jeunes issus des quartiers

L'emploi est un "outil de reconquête républicaine" Abdel Belmokadem, Nes & Cité

Abdel Belmokadem est l'invité de 6 minutes chrono. Le directeur de Nes & Cité, un cabinet qui place et recrute des candidats issus des quartiers sur le marché de l'emploi, revient sur l'élection présidentielle, le quinquennat d'Emmanuel Macron et les "niches de talents" dans les quartiers.

Cet ancien boxeur professionnel, qui a été le premier médiateur de France entre les jeunes et les forces de l'ordre au lendemain des émeutes de Vaulx-en-Velin, en 1990, a créé Nes & Cité, un cabinet de formation en médiation et gestion des conflits et des violences urbaines, reconnu pour son travail dans les zones urbaines sensibles. Dans la foulée, il a lancé l'opération Jobs & Cité, un camion transformé en forum de recrutement qui sillonne les banlieues. Depuis, plus de 8 000 jeunes ont trouvé un travail. Lauréat du prix Entrepreneur de l'année au concours Ernst&Young, Abdel Belmokadem a été distingué de la Légion d'honneur pour son action contre le chômage dans les banlieues.

Dans "6 minutes chrono", il se félicite des actions mises en place durant le quinquennat d'Emmanuel Macron, en partenariat avec les acteurs privés, mais juge les choses "encore insuffisantes".

"On a mis beaucoup d'argent à travers l'Anru sur la démolition et la construction des quartiers. Mais on n'a pas pensé qu'il y avait des hommes et des femmes qui habitaient là et qu'il fallait aussi aborder la formation et l'emploi."

Les commentaires sont fermés

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut