La mairie de Lyon travaille sur un projet de cellule "anti-rodéo"

Alors que les rodéos en motos se multiplient dans le centre-ville de Lyon ces derniers mois, la mairie continue de développer son projet de "cellule anti-rodéo", mais avec du retard.

Où en est la mairie dans le lancement d'une "cellule anti-rodéo" dans la police à Lyon ? La question devient urgente suite aux publications des vidéos montrant des motards faisant des rodéos place Bellecour et, aujourd'hui, place des Terreaux sous les fenêtres du maire, Grégory Doucet.

Annoncée en septembre 2020 par Mohamed Chihi, adjoint au maire de Lyon chargé de la sécurité, la cellule devait réduire les rodéos en allant saisir, lorsqu’elles sont stationnées, ces grosses motos. Contactée par Lyon Capitale, la mairie de Lyon explique que "le projet est toujours en travail mais rien de concret pour l'instant". Néanmoins, elle annonce avoir "renforcé la vigilance sur ce point avec la police nationale, la police municipale et le centre de vidéo supervision".

 

Lire aussi : Sous les fenêtres de l'Hôtel de Ville, encore des rodéos à Lyon

Lire aussi : Lyon : Ils font des roues-arrières place Bellecour, la police n'intervient pas

Les commentaires sont fermés

Faire défiler vers le haut