Piscine du Rhône (centre nautique Tony-Bertrand) © Tim Douet

La position de la Ville de Lyon sur le port du burkini dans les piscines

Les Jeunes écologistes de Lyon ont soutenu l'appel lancé pour autoriser le burkini dans les piscines de Grenoble. La mairie écolo de Lyon va-t-elle suivre ?

En décidant de modifier le règlement des piscines municipales introduisant le port du burkini, et en le faisant voter par le conseil municipal, le maire écologiste de Grenoble Eric Piolle a déclenché une polémique nationale (lire ici).

Le 4 mai dernier, sur un blog hébergé par Mediapart, 100 organisations féministes signaient un appel pour le changement des règlements des piscines municipales de Grenoble. "Depuis 4 ans maintenant, le syndicat des femmes musulmanes lutte pour l'accès aux piscines municipales de Grenoble, service public dont elles sont exclues par le règlement intérieur, explique l'appel. Ce dernier impose une standardisation et refuse les personnes ne voulant pas porter un maillot de bain dit féminin et traditionnel. Le féminin - si ce singulier a un sens - ne peut se réduire à porter un bikini ou un maillot une pièce."

Les Jeunes écologistes de Lyon

Parmi  les associations signataires de l'appel, plusieurs sont lyonnaises, à l'instar du Syndicat des femmes musulmanes du Grand Lyon, de Youth For Climate Lyon, de Collages féministes Lyon, d'Alliance Citoyenne du Grand Lyon et des Jeunes Écologistes Lyon.

A l'évocation du groupe local ("mouvement de jeunesse de l’écologie politique, rattaché par un statut d' "autonomie solidaire" au parti Europe Écologie – Les Verts"), la question sur toutes lèvres revient à savoir ce qui est envisagé en matière de règlementation des piscines publiques de Lyon.

La Ville de Lyon ne se mouille pas

On se souvient que la mairie écologiste de Lyon avait interdit le foie gras dans les événements, buffets et réceptions donnés par et à la Ville de Lyon, en suivant le mouvement mené à Strasbourg (EELV), Grenoble (EELV), et Villeurbanne (PS).

Quid donc du burkini dans les piscines publiques lyonnaises ? Interrogé par Lyon Capitale sur son positionnement sur le sujet, la mairie de Lyon nous a répondu par mail  que le sujet "n'est pas à l'ordre du jour".

Une manière habile de répondre sans répondre. Dit autrement, la Ville de Lyon ne se mouille pas.

Les commentaires sont fermés

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut